LA PURGE
EVENT INDIVIDUELS La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
Autrement dit : Ca va chier les gars !

L'event démarre aujourd'hui, marquant le début d'une intrigue. Les info sont ici **
N'hésite pas à contacter le staff en cas de doute :keur:
FERMETURE HOSTINGPICS
C'est imminent - L’hébergeur ferme bientôt ses portes, c'est moche !
Pensez à ré-heberger les images de vos fiches et profils pour ne pas les perdre.
Normalement les images du forum on toutes été ré-hébergées,
mais si vous en trouvez des brisées, contactez Zohra.
Merci les pains d'épices ! :keur:
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez | 

 Drink to forget [Jack]



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Phoenix

Identity Card
Arrivée à Londres : 02/01/2018 Missives : 35 Points : 374 Traits empruntés : Emilia Clarke Petite schizophrénie : Aucun Couleur RPs : 7bdbea Pseudonyme : Juju Crédits : A voir Je suis né(e) le : 8 Janvier 1989 et j'ai donc : 28 ans J'appartiens aux : Phénix Actuellement, je suis : Célibataire
Tell Me More
Got It !

Mar 16 Jan - 20:49
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
DRINK TO FORGET
JACK & ELEONORE
La nuit était sombre et pleine de terreurs. Eléonore venait de terminer son boulot, relativement tôt par rapport à d’habitude. Ce qui concrètement voulait dire qu’il était 2h du matin. D’ordinaire, elle finissait plutôt vers 4h ou 5h du matin. Eléonore était une strip-teaseuse demandée, c’était pour cela qu’elle gagnait plutôt bien sa vie. Elle ne faisait pas d’extras, contrairement à ses collègues qui parfois s’abandonnaient dans les bras de clients qui avaient payé pour. Pas Eléonore. C’était peut-être l’ultime frontière entre elle et le déshonneur mais elle tenait à conserver cette frontière intacte. Elle avait été mariée jadis. Clément. L’avait-elle aimé ? Elle l’ignorait à présent. En parler était douloureux. Y penser même était douloureux. Elle n’avait peut-être pas aimé Clément mais elle avait aimé son fils. Le sien. Sur ce plan-là, une mère n’a pas le choix. Et lorsque ses yeux se posaient sur Clément, elle revoyait celui de son fils. Ses grands yeux noisette. Sa petite bouche boudeuse parfois.

Tout cela était derrière elle. Tout cela était du passé. Elle avait tout perdu. Son fils avait été tué dans un accident de la route. Elle avait quitté son mari. Elle ne le supportait plus. Elle ne pouvait plus le voir. Que lui restait-il ? Jack. Son ami de toujours. Eliza, celle qui était comme une sœur pour elle. Et Callum. Callum qui était tant et plus… Plus qu’elle ne voulait bien le reconnaître. Ils représentaient tous sa famille. La dernière famille qui lui restait. La seule qu’elle aurait jamais en réalité.

Sa mère n’était qu’une prostituée. Elle n’avait plus aucune nouvelle d’elle. Elle n’en cherchait pas spécialement d’ailleurs. Sa mère l’avait aimé, certes. Mais elle n’avait pas essayé de la sortir de la misère, de faire en sorte que sa fille soit mieux qu’elle. Elle avait même été horrifiée par son don. Son don… Elle n’en avait jamais parlé à personne. Personne ne savait qu’elle était une Phénix, même si certains le suspectait. Elle s’en voulait de cacher ainsi sa véritable nature à ses amis, à ceux qui étaient proches d’elle. Surtout depuis qu’elle avait appris que Callum et Eliza étaient des sorciers. Elle avait été à deux doigts de le dire mais elle s’était retenue.

Elle errait pour l’heure dans les rues, n’ayant aucune envie de rentrer chez elle. Trop de choses tournaient dans sa tête. Elle broyait du noir et quand c’était ainsi, elle ne parviendrait pas à trouver le sommeil. Alors autant trouver un bar agréable pour pouvoir boire pour oublier. Eléonore n’avait aucune envie de boire seule, cependant à 2h du matin, nul doute que beaucoup de ses amis de boisson ne seraient pas disponibles. Elle finit par arriver devant un bar dans le quartier Soho. Un bar irlandais avec des boiseries et des murs blancs cassés fort avenant. Elle s’arrêta devant, hésitant un bref instant, puis elle poussa la porte de l’établissement.

Il y avait de l’animation et Eléonore se sentit tout de suite mieux. Elle sourit au serveur qui la frôla et jeta un regard sur la pièce. Elle sourit plus largement lorsqu’elle reconnut une silhouette accoudée au comptoir. De toutes les personnes qu’elle aurait pu croiser, c’était précisément sur lui qu’elle aurait aimé tomber. Jack ! Elle fit quelques pas et le rejoignit, plaquant ses mains sur ses yeux.

Surprise !!!

Elle le relâcha et lui planta deux baisers sur les joues.

Je vois que je ne suis pas la seule à vouloir boire ce soir.

Elle fit signe au barman et commanda un vodka poivrée.

Alors ? On boit à quoi ?   
code by bat'phanie

_________________
ICE AND FIRE  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] okinnel.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain

Identity Card

Arrivée à Londres : 16/11/2017 Missives : 465 Points : 2424 Traits empruntés : Travis Fimmel Petite schizophrénie : Thenos Rhodes & Luke Riggs Couleur RPs : #751717 Crédits : Lux Aeterna (avatar) /// vikings.diary.ru (gifs) Je suis né(e) le : quatre juin 1989 et j'ai donc : vingt-huit ans. J'appartiens aux : humains. Actuellement, je suis : célibataire et je travaille comme : gérant et barman au Frye's, je suis de la caste : moyenne. je vis à : South District. j'offre mon allégeance : à personne en particulier et mes valeurs sont que : je tente de comprendre ces créatures qui m'entourent et de voir si elles sont aussi différentes des humains qu'on le dit.

Tell Me More
Got It !

Mer 21 Fév - 4:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Drink to forget
Eleonore & Jack
« I'm so sick of faking things
Masking life with all these drinks »


Des cris, de la haine et des pleurs. Une femme en sanglot tentait de protéger son enfant d’une vermine humaine pro-sioniste. Les gens passaient au devant sans même sourciller et laissaient le gamin prendre des coups de savate par un inconnu seulement parce-que sa génitrice portait des ailes. Quoi qu’on en dise, il n’y avait pas de véritable différence psychologiques entre humains, anges et surnat’. Jack l’avait plus ou moins compris, observant la plupart du temps le comportement des gens envers leur prochain. C’était sans se douter que les humains étaient parfois les pires, s’adonnant à des pratiques dégueulasses dans le but de faire du mal en s’amusant de leur propre haine. Alors, la mâchoire contractée et le poing bien en boule, le grand blond s’avançait vers l’imbécile pour le faire fuir. Ce dernier détalait dans une quelconque direction. Il était plus facile pour les simples d’esprits de s’adonner à des pratiques barbares sur une femme et un enfant en position d’infériorité que de s’affirmer face à un adversaire de taille.

Toujours apeurés, Jack déposait sur les cheveux de l’enfant et souriait tantôt à la mère. Le jeune ne tardait pas à les conduire en lieu sûr après plusieurs minutes à essayer de les convaincre. Il était impossible et hors de question pour cet humain de basculer de l’autre côté qui semblait être si obscur et mauvais. Les sionistes n’avaient rien de bons et aucun principe si ce n’était d’éradiquer la planète des autres espèces. En soit, le monde ne pouvait qu’aller à sa perte, mais Jack et ses amis tentait de maintenir l’espoir chez certain et d’inviter les bonnes personnes à combattre avec eux. Ce que le gallois semblait vouloir était de commencer à former des rangs, exploiter le refuge comme QG et lancer diverses opérations… Mais cette décision n’était pas dépendante de lui et il allait être difficile pour le barman de convaincre ses patrons.

Soufflant un bon coup en ressortant du refuge après avoir installé la petite famille, Jack reçu un rapide coup de téléphone. Rien de bien important, simplement un ami qui l’invitait à boire un verre pour se changer les idées. Evidemment, le jeune homme en avait extrêmement besoin avec tout ce qui ce tramait en ce moment et tout ce boulot qui n’en finissait pas. Jack avait besoin de souffler, à défaut d’être heureux, il allait être joyeux le temps d’une soirée. C’est alors que le grand blond rejoignit son pick-up couleur rouge et pris la route vers le quartier de Soho pour se retrouver au Irish Pub le plus célèbre du coin. Etonnement, du monde l’attendait. Son ami qui l’avait invité n’était pas seul et Jack faisait la grimace… Compliqué pour le jeune homme de se fondre dans un groupe quand il ne connaissait pas sa moitié. Tant pis, il allait essayé et prendrait ses distances si tout dérapait. Bavardant sans se retenir et comprenant qu’il était toujours aussi difficile pour lui de se faire de nouveaux amis juste en discutant, Jack restait près de son ami et ne passait du temps qu’avec ce dernier. C’était aussi histoire de montrer qu’il le connaissait et que le mettre de coté n’allait en rien arranger tout le monde.

Les rires pleuvaient soudainement au comptoir, les verres se levaient et les voix venaient à chanter. Jack semblait quelque peu heureux et détendu jusqu’à quelqu’un vienne à le surprendre… « Elé’ ! » Souriant de plus bel, l’homme pris sa vieille amie dans ses bras. « Génial, joins-toi à nous et le verre c’est pour moi. » Embrassant ses deux joues, Jack leva ensuite son verre vers la demoiselle. « Et bien, fêtons… La vie ? Et parce-que parfois elle vaut la peine d’être vécue ! » Ses chagrins, ses erreurs et tout ce qu’il avait raté, manqué et détruit était aussi célébré. Eliza lui manquait atrocement, ne plus lui parler devenait dur de jour en jour, mais Jack n’était pas prêt à réparer ses erreurs et à lui dévoiler l’entière vérité. « Allez, viens ! » Attrapant Eleonore par le poignet, Jack entrainait son amie d’enfance dans une danse plus que quelconque sans ni queue ni tête, mais qui parvenait à lui faire garder le sourire.
Par Cheshire Cat pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
our time has come
« Every human has four endowments - self awareness, conscience, independent will and creative imagination. These give us the ultimate human freedom... The power to choose, to respond, to change. » Per Ardua ad Astra
Revenir en haut Aller en bas
 

Drink to forget [Jack]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: Heart of London :: Soho-
Codage optimisé pour