OUVERTURE DE DIA
Et c'est parti pour le show - Le forum ouvre ses portes, venez nombreux !

N'hésite pas après ta validation, à demander
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez | 

 III - SORCIERS


Silence is a true friend who never betrays.

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Grand PNJ

Identity Card
Arrivée à Londres : 12/12/2016 Missives : 91 Points : 92 Je suis né(e) le : jour de la création de ce monde et j'ai donc : un nombre infini de siècle et mes valeurs sont que : Dieu n'existe pas - l'invention des Hommes sera leur perte, ou leur libération.

Tell Me More
Got It !

Ven 20 Oct - 14:31
Les Sorciers



• RACINE  ‣‣ Humaine
• DÉMOGRAPHIE ‣‣ 5% de la population mondiale
• ESPÉRANCE DE VIE ‣‣ 90 ans

• ALLÉGEANCE ‣‣ Jusqu'à leur massacre, les Sorciers n'avaient jamais porté d'allégeance : ils étaient à l'origine de celle des créatures... Et à présent qu'ils reprennent leurs forces, ils se dressent à nouveau seuls contre les Sionistes et espèrent pouvoir former une alliance avec les Nephilims. Bien qu'ils s'en méfient encore terriblement.



• IDENTITÉ ‣‣ Les Sorciers existent depuis l’aube des temps, d’aussi loin que remonte la trace des Hommes. Leur évolution s’est toujours faite en parallèle des humains, bien que ces derniers n’aient jamais réellement percé leurs secrets. Leurs origines surnaturelles, leur sang empli de magie et leurs dons uniques auront, des siècles durant, fait grandir ce que l'on nommera la Sorcellerie en leur sein. Les Sorciers ont toujours été très discrets sur les leurs. Pendant longtemps, ils furent aux yeux des Hommes des Enchanteurs, des Chamans, des Guérisseurs, des Prophètes… Ils ne révélèrent jamais leurs ‘talents’, mais ils eurent souvent l’occasion de soutenir les peuples par leurs dons de guérison ou leurs connaissances de la nature. Puis, il y eut l’Ordre de Sion, l'organisation religieuse dont le seul but était d'éradiquer la magie de ce monde. Depuis l’Antiquité où la persécution débuta, le conflit ne fit que grandir jusqu’au vol du Livre Interdit des Sorciers. La Magie du Chaos en possession des Sionistes, de nombreux Sorciers périrent aux côtés des autres surnaturels pour éradiquer la menace. Aujourd'hui, ce peuple est encore faible et se cache, reprenant - malgré tout - de plus en plus de force. Alliés à bon nombres de créatures, les Sorciers ne manquent pas d'intervenir dans les affaires des surnaturels et gardent un pouvoir, une influence certaine. Cependant, la nouvelle lutte acharnée qui s'annonce et l'avènement des Nephilims les ramènent très souvent à la réalité des vies fragiles qu'ils protègent. Petit à petit, ils se rassemblent pour éduquer la nouvelle génération, s’entraîner, gagner en puissance et en nombre… Ils forment alors des familles entières, recomposées et talentueuses, où les anciens, dont les ancêtres ont survécu au génocide, deviennent des précepteurs tout puissants... Pour retrouver leur fougue d'antan, et redevenir les protecteurs qu'ils furent autrefois.

• LE MASSACRE ‣‣ En 1549, eut lieu la plus ignominieuse battue de ce monde. Rassemblé en une armée dévastatrice, les Sionistes désormais forts de la magie du Chaos procédèrent à une purge qui visa principalement leurs ennemis premiers : les Sorciers. Un véritable bain de sang, qui obligea les Sorciers à se cacher, à évoluer désormais dans l'ombre en protégeant leurs vies. Si la victoire des Sionistes fut écrasante, elle n'en resta pas moins nuisible car jamais jusqu'à maintenant, ils ne parvinrent à retrouver une armée si immense qu'au jour du massacre. Mais les Sorciers, eux... furent presque anéantis.

• LIVRE INTERDIT ‣‣ Il renferme la Magie du Chaos, quatre disciplines dont étaient autrefois gratifiés les Sorciers. Mais elles furent condamnées avant même l’Antiquité. Pour cause : ces pouvoirs occultes étaient en parfaite opposition avec la nature profonde des Sorciers. Ils dévastaient les âmes de ceux qui en faisaient l’étude et son influence néfaste fut rapidement constatée. L’utilisation de la Magie du Chaos fut finalement bannie et consignée dans un ouvrage néanmoins sacré pour les Sorciers : le Livre Interdit. Depuis toujours, les Sorciers vivent dans le respect de cet interdit et rares furent ceux qui voulurent s’en approprier la connaissance. C’est cet ouvrage qui fut découvert et exploité par les Sionistes pour vaincre les Sorciers... Cette magie, dangereuse et défendue, forme depuis lors le nouveau joyau de la puissance de l’Ordre et demeure un sacrilège que les Sorciers n’ont jamais pardonné. Et, puisque l’Ordre n’est pas vaincu, leurs opposants devront encore une fois se mesurer à cette magie occulte et terrifiante.

• GRIMOIRES ‣‣ Les Sorciers d’aujourd’hui se transmettent leurs connaissances par le biais de ce qu’ils possèdent de plus précieux : les Grimoires. Ces livres, qui ont bien failli disparaître et que certains continuent à étoffer, restent la source première d’informations et d’instructions pour les Sorciers. Ils se les transmettent le plus souvent de génération en génération comme autrefois et les préservent comme de véritables trésors que certains sont capables de protéger de leur vie.

• TRANSMISSION ‣‣ Par lignage uniquement. Le pouvoir des Sorciers ne s’apprend pas. Il se transmet, au contraire, de génération en génération et, pour être Sorcier, il faut qu’au moins l’un des deux parents le soit. En revanche, un Sorcier ne pourra transmettre son don à ses enfants que si sa moitié est d’origine Humaine (Sionistes ou Humains). Il y a cependant déjà eu quelques cas plus ou moins recensés de Sorciers nés de l’amour d’un de ses semblables avec un partenaire Changelin. Autrement, les enfants ne seront en aucun cas des magiciens.

• CHANGEMENT D’ESPÈCE ‣‣ Identique aux Humains lambda. Cependant, la perte des pouvoirs d’un Sorcier est un traumatisme immense, qu'il est quasiment impossible à surmonter.




• HIÉRARCHIE ‣‣ Il faut évidemment bien des années d’apprentissage et d’entraînements avant d’être un bon Sorcier. Il est d’ailleurs parfaitement impossible pour un membre de cette communauté de maîtriser l’intégralité des branches de la magie. Cependant, certains sont meilleurs que d’autres dans une discipline précise. En conséquence, on ne peut pas réellement parler d'une hiérarchie, mais plus d’une répartition, d'un choix, d’un rang qu’un individu adoptera en fonction de ses talents ou de ses aspirations personnelles.

Alchimistes Ils sont ceux qui maîtrisent le plus la Mithridation et qui la travaillent avec acharnement. Leurs connaissances sur la nature et ses dons est incroyable et ils se plaisent à perfectionner au quotidien la perception qu’ils ont des plantes et des minéraux. Leur art est très ancien, d’une rare complexité et requiert beaucoup de savoir, de délicatesse et de patience. Les alchimistes en sont maîtres et regroupent près de la moitié de la population magique.

Domaines de maîtrise : Mithridation +++, Incantation +, Rituel −, Magie élémentaire +

Chamans Ils sont les plus rares car leurs activités sont des plus dangereuses. Ils sont ceux qui apprennent à manier l’art des rituels et qui réaniment les coutumes et usages de la Sorcellerie ancestrale. Cependant, avant de pratiquer, ils doivent comprendre et ressentir leur aura et leur flux magique afin de ne jamais les perdre. Ils sont donc les Sorciers les plus sensibles à leur nature et les plus savants en ce qui concerne la langue païenne de leurs ancêtres - chose qui les rend mystiques aux yeux des autres Sorciers -. Ils vivent le plus souvent entre eux afin de forger des liens plus forts qui leurs seront utiles dans la pratique des rites et lorsqu’ils entreront en transe.

Domaines de maîtrise : Mithridation −, Incantation +, Rituel +++, Magie élémentaire ++

Wiccans Les Wiccans sont les Sorciers qui maîtrisent le plus la magie élémentaire car ils ont plus de facilité à créer un lien avec leur élément, qu'ils manipulent avec aisance. Les Wiccans sont aussi ceux de la communauté qui se trouvent être les plus prédisposés à l’art de l’Incantation. Ils ont en général des personnalités combatives, ce qui, grâce à leurs talents, les élèvent au rang de protecteurs.. Ils sont, en d’autres termes, les Sorciers de guerre, ceux qui sur le terrain n'hésitent jamais à se lancer au cœur d'une bataille pour défendre les plus faibles. De plus en plus nombreux, ils restent pourtant toujours dissimulés dans l'ombre, prenant leur mal en patience le temps que leurs rangs ne s'étoffent davantage.

Domaines de maîtrise : Mithridation +, Incantation +++, Rituel −, Magie élémentaire +++

Braggans Les Braggans sont des sorciers possédant très peu de pouvoirs magiques. Qu’ils soient nés avec une aura faible ou qu’ils aient perdu leurs dons à cause d’une utilisation trop excessive de la magie, ils furent longtemps les parias de la communauté. Aujourd'hui, les Braggans sont heureux de pouvoir facilement passer pour de simples humains... Ils arrivent tout de même à pratiquer les incantations les plus basiques et sont parfois, à défaut de pratiquer, des mines de connaissances. Mais ils doivent aussi servir la cause et, souvent, ils sont considérés comme les petites mains des Sorciers les plus puissants, devenant alors des "valets" ou des cueilleurs. Un Braggan peut être aussi le nom donné à un Sorcier qui n’a pas encore choisi sa branche et qui n’a pas encore trouvé de mentor ou de grimoire.

Domaines de maîtrise : Cela dépend des individus. Si vous avez besoin d’informations sur le cas de votre personnage, contactez un membre du Staff.



• CAPACITÉS ‣‣ Les Sorciers ressentent les choses. Ils ont un pouvoir très grand, une sensibilité poussée et, surtout, ils possèdent dans leur sang et dans leur aura ce qui les rend doués de magie : un fluide, une essence prodigieuse, quelque chose d’indécelable, d’invisible, mais qui, depuis toujours, fait bouillir l’ésotérisme sous leur peau et dans leurs mots. Pour eux, chaque plante, chaque parole, le moindre frémissement dans l’air peut faire naître une étincelle particulière, une fonction qui n’aura de sens que pour eux. Cependant, la Sorcellerie est un domaine vaste, qui doit être étudiée pour avoir une utilité. La connaissance est donc à la source de leur pouvoir et il en existe plusieurs branches :

Mithridation Il s’agit de la capacité à créer des potions, des mixtures, des onguents à des fins diverses : guérir, estropier, altérer, envoûter, protéger, détruire. Peu importe le but, ils en ont la capacité et peuvent influencer certains ingrédients à cette fin. Pour cela, ils doivent apprendre à connaitre les plantes, les animaux ou les minéraux, leurs vertus et les secrets que chacun recèlent. La nature est leur alliée depuis toujours et, bien qu’elle ait changé, ils apprennent à l’appréhender dans leur magie pour la fortifier. Cet art permet aux apprentis Sorciers de canaliser les flux magiques et de créer des objets qui auront une utilité propre : un artefact pour accentuer leur pouvoir élémentaire, un talisman pour les protéger du danger, des cercles de pouvoir pour donner plus de force à une incantation… Le pouvoir des objets magiques n’est pas sans limite, mais il permet souvent d’amplifier l’influence d’un Sorcier dans sa discipline.

Incantation La puissance des mots et des incantations des Sorciers sont sans pareil. Cette discipline leur permet d’utiliser des arcanes, de jeter des sorts offensifs et défensifs. Pour cela, ils doivent apprendre à parler une très ancienne langue païenne, celle de leurs ancêtres à tous. C’est grâce à cela que les Sorciers peuvent combattre une personne ou altérer l’environnement qui les entourent afin de se protéger ou de donner plus de force à un assaut. Il s’agit souvent de sort brefs, rapides, qui ne tiennent pas dans le temps mais qui ont un impact immédiat. Par exemple : sphère ou bouclier de protection, explosions, lévitation d’objets, modification de la matière, sorts à l'utilité relative (faire tomber des dents ou faire pousser des furoncles).

Rituels Un art très laborieux et délicat, mais qui permet d’ancrer un sort dans la réalité de manière plus pérenne qu’une incantation. Là où l’art des incantations n’a qu’un impact temporaire et un but plus guerrier, celui des rituels touchent directement à l’âme d’une personne et à sa détérioration.  Certains rituels sont sacrés pour les Sorciers et servent à invoquer des puissances plus obscures. Par le biais de rites où des sacrifices sont parfois observés, les Sorciers peuvent lancer à distance des charmes ou des enchantements, ensorceler des personnes, provoquer des dégradations ou encore jeter des malédictions. Il peut s'agir de tourmenter une personne, de la rendre malade – migraine, insomnie, sursaut durant la nuit, infertilité –, d'altérer le court de la réalité à petite échelle, de provoquer la chance ou son contraire, d'amplifier les bienfaits de la nature – terre plus fertiles, récoltes plus rapides, modification de la météo. Cela implique souvent des messes magiques en ancienne langue menées par plusieurs Sorciers, qui récitent, psalmodient ou entament des chants antiques sur des rythmes païens jusqu’à entrer en transe. C’est un art qui violente le corps et l’esprit, et celui qui aspire le plus l’énergie magique des Sorciers. Il est donc utilisé avec parcimonie et nécessite la fusion de plusieurs Sorciers pour qu’un rituel s’accomplisse.

Magie élémentaire L’eau, le feu, l’air, la terre. Les Sorciers sont attachés depuis toujours à la nature et à ses forces secrètes. C’est pourquoi ils sont capables de manipuler les éléments, du moins, un élément en particulier car un Sorcier naîtra avec un lien indéfectible et tout à fait personnel avec l'un d'eux. Il s’agit là de la seule discipline que les Sorciers peuvent cultiver sans connaissances, juste par le biais d’un entrainement vigoureux. Bien sûr, certains sont plus doués que d’autres : un Sorcier s’exercera à manipuler son élément quand un autre préférera se tourner vers une branche différente de la Sorcellerie. Cependant, c’est un don qu’ils partagent tous de naissance et qu’ils ne peuvent ignorer. Un Sorcier pourra donc utiliser une force élémentaire, apprendre à la manipuler pour se défendre, pour attaquer ou pour se protéger, mais en aucun cas il ne pourra la créer comme un Phoenix, par exemple, crée du feu.

• FAIBLESSES ‣‣

❊ Leur fluide magique n’est pas inépuisable. Les Sorciers mettent toujours un fragment de leur propre magie, un morceau de leur âme dans leurs sorts, leurs rituels ou leurs préparations. Cela leur demande de puiser directement dans leur énergie vitale et les rend donc vulnérables s’ils sont trop actifs sur une courte période. Même à long terme, s’ils abusent trop sans se soucier de leur santé, des symptômes d’épuisement et des carences seront observées, ainsi que des pertes de conscience plus ou moins violentes ainsi qu'une déficience importante lors de l’utilisation de la magie. Cela peut aller jusqu’à la perte totale de leurs pouvoirs, voire jusqu’à la mort de l’individu concerné.

❊ Sans connaissances, pas de pouvoir (hors élémentaire). C’est un obstacle que certains Sorciers ne peuvent passer car sans Grimoire, sans texte ou sans mentor, un Sorcier ne pourra exercer sa magie et apprendre à la maîtriser. Parfois même, les connaissances en elles-mêmes peuvent être faussées ou mal interprétées, ce qui pourra évidemment mettre les pratiquants en danger.

❊ Puisque les pouvoirs des Sorciers ont été volés par les Sionistes via le Livre Interdit, la Magie du Chaos cause des dégâts plus intenses chez les Sorciers. Si leur résistance est égale aux autres créatures, les arts occultes marquent la chair et l’esprit d’un Sorcier à vie, et il lui faudra apprendre à vivre avec une blessure à vif jusqu’à en être soulagé s’il le peut (par des rituels de magie, mais les effets se dissipent souvent en quelques années).

❊ Les créatures sont capables de sentir l'aura d'un Sorcier et de le démasquer avec plus ou moins de facilité. Il existe cependant des talismans pour dissimuler cette aura qui s’amplifie avec l’utilisation active de la magie – talismans dont les Sorciers abusent pour se protéger, mais qu’ils ne doivent pas perdre…



Revenir en haut Aller en bas
 

III - SORCIERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: Liturgy of the Mass :: Chuching the Gods-
Codage optimisé pour