LA PURGE
EVENT INDIVIDUELS La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
Autrement dit : Ca va chier les gars !

L'event démarre aujourd'hui, marquant le début d'une intrigue. Les info sont ici **
N'hésite pas à contacter le staff en cas de doute :keur:
FERMETURE HOSTINGPICS
C'est imminent - L’hébergeur ferme bientôt ses portes, c'est moche !
Pensez à ré-heberger les images de vos fiches et profils pour ne pas les perdre.
Normalement les images du forum on toutes été ré-hébergées,
mais si vous en trouvez des brisées, contactez Zohra.
Merci les pains d'épices ! :keur:
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez | 

 LA PURGE - Groupe 2



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Grand PNJ

Identity Card
Arrivée à Londres : 07/10/2017 Missives : 19 Points : 19 Je suis né(e) le : jour où Domina s'ennuya à observer le monde et j'ai donc : encore plus d'années devant moi que derrière moi et mes valeurs sont que : je n'en ai aucune, mais que celles des autres en revanche m'amusent et me permettent de jouer avec les destins des mortels.

Tell Me More
Got It !

Dim 11 Fév - 10:24
la purge
Event niveau 2


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
     

La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Contexte général Depuis le nouvel an, les Sionistes ont envahi Londres. Petit à petit, la tension c’est installé d’elle-même devant cette présence hostile et terriblement inquiétante. Mais voici venir l’heure de la Purge, que les Sions préparent depuis leur arrivée sous l’égide du Vatican. Ils ont choisi le soir de la Saint-Valentin, première fête significative après le réveillon, où beaucoup seront dehors et fêter l’amour… ou la mort cruelle du Martyr Valentin de Terni ? Les stupides coutumes humaines importent peu en réalité, l’occasion est trop belle pour les chasseurs qui ont passés des semaines à aiguiser leurs lames. Alors à compter de 23h00, est lancée la plus grande battue de ces derniers siècles dans un Londres rapidement dévasté. Entre la férocité Sioniste et les interventions des humains les plus cruels, les délations et les massacres parfois gratuits, la nuit s’annonce longue, le rouge coulera à flot mais pas à la manière dont l’espérait les amoureux.  


Joshua Matthews ❊ Jules Cahill ❊ Khalan Cahill ❊ Mathis Matthew


Contexte individuel

Nuit de la Saint Valentin ‣ Métro de Lewisham (South District) ‣ 23H45


La soirée s’était jusque-là bien déroulée, non ? Il n’y avait pas grand monde dans les rues de ce petit quartier familiale, alors que minuit approchait et que beaucoup de gens étaient déjà rentré chez eux. Mais pour ceux qui trainaient encore par-là, les petites décorations de-ci de-là étaient un régal pour les yeux. Les cinémas affichaient tous des comédies romantiques parfois douteuses… pourtant ils avaient tous fait recette. A deux pas, et une fois engouffré dans la bouche de métro pour rentrer chez vous, vous faisiez preuve de patience. Encore du retard… encore une panne ! Pas d’informations, le calme plat… seulement des impatients qui commençaient déjà à s’énerver. Puis soudain, des hurlements depuis un couloir du métro, tout proche d’ici. Des coups de feu, un mouvement de panique et soudain, il semble que vous deviniez avant que qu’un arrive en s’écriant : Des Sionistes ! Un surnaturel, évidemment… un changelin à en croire la téléportation qu’il effectua la seconde d’après. Quel veinard… vous, vous ne pouvez pas vous téléporter et pourtant le danger est imminent. Déjà sur le quai les regards se braquent vers les différents visages pour savoir qui en est… Une fille commence à reculer, et une humaine hurle en la pointant du doigt : Là ! Attrapez là ! Et tous se ruent sur elle en attendant les bourreaux… C’est sans doute temps pour vous de vous enfuir. Et une seule option s’offre à vous : La rame, et le tunnel du métro.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière

Identity Card
Arrivée à Londres : 18/12/2017 Missives : 21 Points : 178 Traits empruntés : Sophia Lillis Pseudonyme : Lore Crédits : .nyx Je suis né(e) le : 7 février 2005 et j'ai donc : 13 ans J'appartiens aux : sorciers au rang de : braggan, je n'ai pas encore choisi ma branche et j'ai le don de : jouer avec l'électricité. Même si pour l'instant, je fais surtout exploser des ampoules Actuellement, je suis : célibataire et trop jeune pour ça et je travaille comme : collégienne je suis de la caste : aisée, on dit merci la famille j'offre mon allégeance : à ma famille.
Tell Me More
Got It !

Lun 12 Fév - 1:30

Jules sourit en songeant à la soirée qu’elle et son père venaient de passer. Pouvait-on connaître 14 février plus plaisant ? La rousse n’en savait fichtre rien, elle n’était jamais tombée amoureuse. Pour elle et ce, depuis toujours, saint-valentin rimait avec restaurant avec son père pour jouer à qui inventera le pire secret du couple de la table d’à côté (son père était extrêmement doué à ça… Mais Jules ne se débrouillait pas trop mal non plus. Et comme tous deux refusaient de perdre, ça pouvait partir très loin), puis avec cinéma pour voir un film aux antipodes de la romance ou énumérer le nombre de clichés de la nouvelle comédie dégoulinante d’amour en vogue. Et cette année-là n’y avait pas fait exception. Désormais, les deux Cahill attendaient le métro, la plus jeune dissertant avec un sarcasme mordant sur le film qu’ils venaient de voir. Néanmoins, elle fut rapidement interrompue par des cris. La rousse releva la tête, intriguée, une petite pointe d’inquiétude piquant son cerveau. Malgré son âge, elle ne pouvait ignorer la vague de violence qui semblait s’être emparée de la capitale anglaise depuis le début de l’année.

Puis soudain les coups de feu. Un mouvement de foule. Des exclamations lancées dans un vacarme pas possible. Instinctivement, Jules s’accrocha à la main de son père de toutes ses forces. Elle avait beau être mature pour son âge, comment aurait-elle pu ne pas s’abandonner à la panique à cet instant ? Et soudain tous se ruent sur une fille soupçonnée de faire partie des proies de l’immense chasse qui vient de se lancer. Et la rousse réalise. Eux-aussi ne sont rien d’autres que des proies ce soir. Elle serre un peu plus la main de son père, tentant de retenir ses larmes, cherchant désespérément des yeux une sortie, une issue de secours, la faille qui leur permettra de survivre, de rentrer chez eux.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dopplegänger

Identity Card
Arrivée à Londres : 18/01/2018 Missives : 11 Points : 114 Traits empruntés : Theo James Crédits : BB Blue Je suis né(e) le : 9 février 1988 et j'ai donc : 30 ans. J'appartiens aux : DOPPLEGÄNGER et j'ai le don de : télékinésie, télépathie avec Joshua, empathie avec Joshua également. En gros, y'en a que pour Joshua...et je suis aussi capable de disparaître pouf, mais généralement c'est pas fait exprès... Actuellement, je suis : célibataire, anciennement marié et je travaille comme : ancien avocat mortellement absent je suis de la caste : autrefois plus que aisé, à présent mortellement...inutile je vis à : ici et là, généralement chez Joshua. j'offre mon allégeance : à mon ancrage, aux miens, ni plus, ni moins. et mes valeurs sont que : j'emmerde les gens, je suis dans la merde en état de fantôme et mon corps pourri sous terre...j'ai vraiment pas la tête à penser aux autres actuellement.

Tell Me More
Got It !

Mer 14 Fév - 17:29
Dei Destiny a écrit:
la purge
Event niveau 2


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
     


« Tu peux me dire pourquoi tu t’entête à prendre le métro ? Fais ton truc de loup et hop, t’y seras plus vite non ? » En-même temps, pourquoi moi je m’entête à ne pas juste me volatiliser et l’attendre chez lui ? Bonne question…Peut-être parce que, avec ce qui se passe actuellement, je préfère rester à ses côtés et veiller sur mon ancrage. C’est nouveau tous ça pour moi, mais également pour lui. Je peux ressentir ses sentiments, ses émotions et je préfère le garder à mes côtés pour lui montrer qu’il n’est pas seul. Poussant un léger soupire, je plonge mes mains dans mon jeans, essayant de garder un air …et bien, humain, chose assez compliqué quand on sait que je suis mort depuis deux mois maintenant. Mon cœur ne bat plus, mon être tout entier n’est plus vraiment normal. Tournant doucement la tête vers Joshua, je hausse un sourcil en souriant en coin, alors que mes paroles viennent à raisonner dans sa tête, mes lèvres restantes scellées. « Fais pas la gueule chéri, je sais que t’aime quand je suis près de toi… » Mouai bon, j’avoue que je le fais surtout bien chier, encore plus quand je n’arrive pas à me contrôler et que des objets volent à travers la pièce ou que je disparait sans prévenir. En-même temps, je n’ai jamais demandé à être ancré à Joshua…maudis sentiments de mes deux couilles ! Putain, j’avais une vie avant et bien sûr, j’avais dû m’amouraché sévère de ce bel Amarock.

Perdu dans mes pensées, j’entends crier non loin de nous et sursaute. Des Sionistes ? Fais chier ! Bien sûr, le con qui a beuglé comme un porc vient à disparaître, chose que je pourrais également faire si je le souhaitais mais abandonner Joshua ne m’est absolument pas envisageable. Ils se jettent sur la jeune femme qui tente de s’échapper. Il n’est pas l’heure de jouer aux héros et, attrapant le bras de Joshua, je le tire vers le tunnel du métro. « Faut dégager Josh ! Maintenant ! » Tournant la tête dans tout les sens, je vois un mec avec sa gamine qui semblent aussi perdu que nous et je ne doute pas qu’ils soient également en danger. Grognant entre ma barbe, je pousse brusquement Joshua pour qu’il se bouge le cul. « Je suis mort une fois, je refuse de crever de nouveau… » Courant vers le mec et la gamine, je montre le tunnel. « Bougez-vous par-là, restez pas planté là ! »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Amarok

Identity Card
Arrivée à Londres : 22/12/2017 Missives : 69 Points : 646 Traits empruntés : Matthew Daddario Petite schizophrénie : seul dans ma caboche Couleur RPs : teal Pseudonyme : Al Crédits : Adsila Je suis né(e) le : 5 novembre 1989 et j'ai donc : 28 ans J'appartiens aux : Amarok je me change en : loup brun presque noir, avec une tâche blanche cachée sous le ventre et des yeux clairs, limite blanc Actuellement, je suis : en perdition et je travaille comme : infirmier libéral je suis de la caste : moyenne j'offre mon allégeance : la meute de Yuma
Tell Me More
Got It !

Dim 18 Fév - 3:56
la purge
Event niveau 2


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
     

Tes yeux se posent sur lui comme s’il venait de balancer une absurdité. Tu prends le métro parce que c’est mieux d’éviter de s’afficher avec ton truc de loup comme il le dit. S’il n’est pas content, qu’il te fiche la paix. T’es d’humeur aussi bougon que d’habitude. Pour le coup, t’as presque envie de ne pas répondre et pourtant “Tu m’vois traverser la ville en loup, c’est vachement discret… et pas très humain.”, tout comme un mec qui peut disparaître soudainement. Un truc auquel t’as du mal à t’habituer. Toi qu’est pas archi-sociable, être lié comme ça à une autre personne, ça t’a pas enchanté comme nouvelle. T’aurais jamais cru que le passé pouvait te revenir en pleine gueule, et ce, définitivement. Un mort en héritage, situation délicate à expliquer à une meute ou une fratrie alors que les choses sont déjà assez complexe sans. Tu te raidis quand Mathis s’exprime par télépathie, le côté intrusif de cette relation  perturbe  ton loup autant que toi, le mot chéri. “ Ah… arrête ! C’est ma tronche au naturel. ” mais ça t’arraches un maigre sourire en coin parce que c’est lui qu’est à tes côtés, qui s’est ancré à toi. Ce serait pas plutôt lui qu’aime être près de toi ?

Le métro tarde,  ne vient pas du tout. Ne viendra sans doute jamais car un cri résonne soudain. Tu tournes aussitôt la tête dans la direction de cet éclat de voix. Les Sionistes, menace pour toutes créatures surnaturelles… S’ils sont ainsi dans les rues, c'est de mauvais augure. Tout le monde cherche les intrus. Tu penses à ta fratrie, ta meute, Adsila. Pourvu qu’ils soient en sécurité. Déjà une fille se voit immobilisée, prise au piège. La main de Mathis sur ton bras, tu reviens alors vers lui. Il a raison, faut se barrer avant de ne plus en être capable. Tu le sais mais t’as du mal à réaliser que cette fois, le danger est plus imminent que jamais. Ce mouvement de foule te fout la rogne. Tu sens Mathis te brusquer un peu, suffisamment pour te faire t’activer plus. T’as pas l’intention de crever. Surtout dans le métro. “ C’est bon, j’te suis Mat. On se taille. ”  Tu suis le regard de ton fantôme pour observer cet homme, cette gamine. Peu importe l’âge qu’elle a les Sionistes s'en fichent royalement. Mathis leur dit de bouger, toi t’as pas les mots pour la compassion mais t’aimes pas que des gosses se retrouvent dans ces merdes là. Tu grognes vaguement d’un ton approbatif aux propos de ton compagnon mais t’as pas envie d’attendre qu’ils réagissent, t'attrapes la main de la gosse et la pousses en avant. Son père suivra, tu supposes. Mathis te suivra toi…


_________________

    truth or consequences ?
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Every night, when your head hits the pillow, in the last moments before you go to sleep, your emotions betray you, and you question your ability to pull this off. Words haunt you. They form a line that you’re unwilling to cross, and that will lead to your undoing.  + buckaroo.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier

Identity Card
Arrivée à Londres : 19/11/2017 Missives : 99 Points : 655 Traits empruntés : Pedro Pascal Pseudonyme : Arman/Denver Crédits : nephilim. Je suis né(e) le : 14 mai 1975 et j'ai donc : 42 ans J'appartiens aux : sorciers, de ceux qui font les potions au rang de : alchimiste et j'ai le don de : faire du vent, quoique je préfère faire des charmes, c'est plus divertissant Actuellement, je suis : veuf, fortement heureux de l'être et je travaille comme : "alchimiste professionnel" sonne plutôt vrai je suis de la caste : aisé, je vis aux côtés d'une riche j'offre mon allégeance : à Zhora, plus sympathique que ce qu'elle laisse paraître et mes valeurs sont que : ceux qui vivent au dehors méritent autant de chance de survie que les miens. S'ils meurent c'est dommage

Tell Me More
Got It !

Mer 21 Fév - 8:41
Nope. Les choses n'ont pas le droit de dégénérer de cette façon en un temps record. Alors qu'ils sortaient d'une belle soirée. Khalan se considère comme une bonne personne. Khalan se considère comme un bon père lorsqu'il éprouve des sentiments, alors qu'il met en place des sorties. Il se considère comme une bonne personne lorsqu'il n'insuffle pas la peur dans le coeur de sa fille, qu'il ne l'empêche pas de vivre. Seule, avec des amis. Il se considère comme un être qui vit comme il peut. Il influe sur le monde. Ou du moins à moindre échelle. Il vit, vit avec sa fille et c'est l'idée principale. Maintenant? D'ici principale il ne connait que cette idée de la peur. Juste de l'anxiété. Mon dieu, regardez, ces êtres sont encore en vie alors qu'ils sont différents, alors qu'ils sont des sorciers, des monstres. Ils font face à l'atrocité humaine. À celle qu'on met sous leur nez.

Les coups de feu résonnent et si Khalan peut s'y attendre, il préfère boucher les oreilles de la gamine. C'est le seul réflexe qui lui vient. Pas de courir, de s'abriter, c'est con mais c'est humain. Et la môme ne réagit pas plus que ça. Peut-être pour le mieux d'ailleurs. S'il n'y aurait pas eu l'homme pour l'interpeller le chilien aurait fini en chili (lol). Les deux inconnus font l'arrivée fracassante mais il semble que l'un d'entre eux a la bonne idée. Et encore une fois Khalan hoche la tête. Maniere de dire "uep uep je suis". Et déjà ils disparaissent vers le tunnel. Le brun attrape Jules pour la pousser. Il s'excusera plus tard. Le temps n'est pas aux jérémiades et aux pardons. « Ju' on va suivre les deux monsieur peut-être inconnus mais qui semblent bien plus rassurants que les sionistes. » Le brun soupire en suivant les deux autres, fermant la marches, tâtant ses poches à la recherche d'une quelconque chose pour les aider. Il baisse doucement la tête pour chuchoter dans l'oreille de sa môme, pas trop fort pour éviter d'être entendu. « Je pense que ce serait un bon moment pour que tu nous face disjoncter l'électricité hon'. » Après il ne doute pas de ses talents mais se doute qu'elle n'est peut-être pas dans l'optique de tout ça. Actuellement il regrette d'être affilié à l'air. C'est vachement inutile dans une telle situation. Le feu aurait vachement plus les aider. Mais d'élément il n'a que l'air pour leur faire du vent. Il se voit mal aider à faire un brushing dans le métro. Personne ne veut voir ça. Les gens sont occupés. « Hey, devant, je suppose que l'on a aucune idées d'où l'on va mais je pense aussi que le métro n'a pas été arrêté. Enfin... Je ne suis pas sûr. Je veux juste éviter qu'on finisse en crêpe. » Ou hachis. Au choix.

_________________
RAGE, RAGE AGAINST
THE DYING OF THE LIGHT
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière

Identity Card
Arrivée à Londres : 18/12/2017 Missives : 21 Points : 178 Traits empruntés : Sophia Lillis Pseudonyme : Lore Crédits : .nyx Je suis né(e) le : 7 février 2005 et j'ai donc : 13 ans J'appartiens aux : sorciers au rang de : braggan, je n'ai pas encore choisi ma branche et j'ai le don de : jouer avec l'électricité. Même si pour l'instant, je fais surtout exploser des ampoules Actuellement, je suis : célibataire et trop jeune pour ça et je travaille comme : collégienne je suis de la caste : aisée, on dit merci la famille j'offre mon allégeance : à ma famille.
Tell Me More
Got It !

Mer 21 Fév - 15:13

Jules entendit à peine la voix de l'homme face à elle à travers la panique ambiante en revanche elle sentit la main du second la pousser dans le dos. Le message était clair et la petite rousse sembla enfin se réveiller. Ils ne pouvaient pas rester ici, aucun des deux Cahill n'avaient l'envie de finir en hachis parmentier. Elle opina d'un mouvement de tête lorsque son père déclara qu'ils allaient suivre les deux hommes. Elle n'était même pas sûre de pouvoir produire un son actuellement. Sans hésiter elle s'engouffra à leur suite dans le long boyau noir et légèrement effrayant. La jeune fille avait l'impression d'être endormie et d'être dans un de ces rêves qu'elle faisait depuis son enfance. Lorsque le ciel s'ouvrait en deux pour devenir rouge et que les seules sources de lumières étaient ces immenses brasiers envahis de cris tandis que les humains étaient devenus ces grandes créatures d'ombres aux griffes crochues. Mais ce monde là, elle le connaissait depuis toujours. Ce que Londres était en train de devenir... C'était inédit et effrayant. Elle entendit la voix de son père à son oreille tandis qu'elle avançait à tâtons derrière leurs deux camarades. Elle rétorqua en un sarcasme familier qui lui permit de souffler un coup "-Je fais péter les disjoncteurs moi, je lance pas des étincelles dans l'air au hasard.". Et pour le coup c'était vrai. Elle ne maitrisait pas son pouvoir et si elle était très douée pour faire sauter l'électricité de tout le quartier, c'était toujours par hasard. Son cœur s'apaise lentement tandis qu'ils s'éloignent des cris, des coups, de la rage et de la haine lorsque son père reprend la parole. La rousse réplique en tentant d'apercevoir son père et les deux autres "-Y a pas des rebords sur les côtés normalement ? Pour intervenir en cas de problème non ?". Il faut dire que la gamine a l'impression d'y voir comme à travers une pelle. Autant dire qu'elle a aucune idée de où elle est.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

LA PURGE - Groupe 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: South District :: Lewisham-
Codage optimisé pour