LA PURGE
EVENT INDIVIDUELS La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
Autrement dit : Ca va chier les gars !

L'event démarre aujourd'hui, marquant le début d'une intrigue. Les info sont ici **
N'hésite pas à contacter le staff en cas de doute :keur:
FERMETURE HOSTINGPICS
C'est imminent - L’hébergeur ferme bientôt ses portes, c'est moche !
Pensez à ré-heberger les images de vos fiches et profils pour ne pas les perdre.
Normalement les images du forum on toutes été ré-hébergées,
mais si vous en trouvez des brisées, contactez Zohra.
Merci les pains d'épices ! :keur:
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez | 

 (FREYJA) + Darling, i'm not a princess, i'm a queen.



Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 31 Jan - 21:27
Alice 'Freyja' Rosenbach
citation citation citation

SWAN
alias prénom

Sam et Mads. Vous me connaissez déjà bien maintenant. (a)

Avatar ‣ Emma Watson
Personnage ‣ Inventé
Crédit ‣ SWAN et Tumblr


Nom & Prénom ‣ Alice - Illustre souvenirs d'un conte aux pages jaunies et cornées. Petites histoires charmantes contées par un père enjoué. Oh, dieu, qu'elle l'aimait.
‘Freyja’ - Renaissance d'une femme morte. Déesse de l'amour et de la beauté. Saloperie d'ironie. Sa beauté, Alice la méprise. Et pourtant, elle compte bien en jouer.
Rosenbach - Famille Anglaise noble, mais déchue. Ne laissant derrière elle qu'un sillon de cendres.
Date de naissance ‣ Un 31 Janvier 1979.
Age ‣ 39 ans.
Aspect ‣  29 ans.

Nationalité ‣ Anglaise.
Origine ‣ Anglaise.
Métier (études) ‣ Paléontologue, professeure universitaire.
Niveau social ‣ Noble.
Statut marital ‣ Célibataire.
Orientation sexuelle ‣ Hétérosexuelle.

Présence à Londres ‣ Depuis toujours, mais Alice est partie de la ville deux ans plus tôt, après sa libération, pour faire des fouilles et oublier son tumultueux passé. Elle est désormais de retour depuis quelques jours seulement, pour prendre un poste de professeure en Paléontologie à l'Imperial College. Et, peut-être, retrouver une vieille connaissance.
Harpie






Curiosités


Généalogie ‣  Sa famille se résume en un seul mot. Père. Il était tout pour elle. Il était son pilier. Puis un jour, un humain le lui a arraché. Cette sale vermine, enivré par le pouvoir et l’argent, désireux d’aller se la fourrer entre les cuisses de sa salope de mère. Il n’y avait que son père et son héritage. Sa mère, elle, peut désormais aller pourrir en enfer.

Points forts ‣ La délicatesse de ses traits et la beauté de ses prouesses d’oratrice font souvent de Freyja une personne qu’il est agréable de fréquenter. Sa douceur apparentes, ses sourires affables … Son intelligence et sa perspicacité, ses bonnes manières et son ouverture d’esprit. Oh oui, qu’il est agréable de se retrouver face à ce petit bout de femme vive d’esprit et bien éduqué ...

Points faibles ‣ Mais sous le vernis se cache une couche de crasse bien diluée. Sous les sourires de Freyja se dissimule un profond mépris. Sous sa douceur se confond une brutalité insoupçonnable. Sous sa politesse et sa bienséance se cache un monstre impitoyablement cynique. Sous ses airs de parfaite savante se dissimule une créature qui ne doute de rien, et surtout pas d’elle-même. L’égo lui gonfle le cœur et la rancune lui explose les veines. Elle n’est pas parfaite, Freyja. Et c’est justement ce qu’elle cherchera toujours à dissimuler.

Besoin carnassier ‣  La maîtrise, le contrôle et la discipline sont des atouts clés. Port fier et menton levé. Affronte le monde le dos droit, Freyja, disait sa salope de mère. Et cette éducation qu'elle déteste ne la quitte jamais.  Le simple fait de se laisser aller est une honte, une abomination. Elevée en parfaite lady, Freyja ne saurait s'adonner à la barbarie gratuite. Néanmoins, à l'abri des regards, elle éprouve toujours un malin plaisir à jouer avec ses proies.

Face aux Sionistes ‣  En fuyant. Freyja est ... courageuse, mais pas téméraire. Sa carne avant tout. Sa nature profonde lui permet de se défendre, certes, mais elle a oublié comment faire. Prisonnière trop longtemps d'un sortilège et d'un simple humain, comment pourrait-elle affronter un sioniste armé et entraîné jusqu'aux dents ? Freyja n'est plus sûre d'en être capable. Peut-être doute-t-elle un peu, au fond d'elle-même. Mais elle ne se l'avouera certainement pas.

Aspirations ‣  Zohra. Elle est son seul pilier dans ce monde de dégénérés. Sa seule vraie famille depuis la déchéance des Rosenbach. Une femme forte qui, comme elle, connait les débâcles de l'espèce humaine. Ces satanés bipèdes inférieures. Si à l'annonce de la purge, Freyja a rapidement voulu plier bagages, elle ne l'a pas fait. Et ce, pour l'indienne.  




Caractère


Mondaine : Un relent de l’éducation noble conféré par sa mère.
Fière : Caractère purement génétique. Les Rosenbach sont de nature particulièrement bornée côté paternel.
Droite : Dans ses talons. Si on oublie qu’elle mange des gens et se balade sur le DarkWeb en buvant une tisane. Elle n'est pas sans éthiques ou sans valeurs. Mais tout est une question de point de vu. Une vision Harpie plus qu’humaine. Et même en étant plongée dans un monde envahit de mortels, Freyja reste fidèle à sa nature et son espèce avant tout le reste.
Autoritaire : Outre le fait qu’être devenue professeure l’oblige à assoir une certaine supériorité, la jeune femme a toujours su serrer les vis et imposer son pouvoir sur autrui. Et ce, depuis le bac à sable.
Frigide : Ni l’éducation noble, ni la passivité maladive de sa mère ne sont à l’origine des réticences de Freyja envers le sexe opposé. Seul son passé y est étroitement mêlé. Et parfois, la Harpie oublie comment séduire sans se transformer en iceberg. Elle qui était si douée par le passé …
Abrasive, cynique, caustique : Derrière ses sourires et ses remarques pertinentes, se cache bien souvent une réplique plus profane qu’elle n’en a l’air. Freyja a l’art et la manière de jouer avec les mots et d’entourer ses insultes d’une couche de de miel.
Réfléchie : Toujours tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant d’agir ou de l’ouvrir. Toujours. Et la solution est toujours à portée de mains. L’issue de secours n’est jamais bien loin.
Savante : Freyja sait toujours tout sur tout et éprouve toujours un malin plaisir à le faire savoir.
Neutre : Difficile de lui demander de choisir entre un camp et un autre. A part sa fidélité envers Zohra, il n’y a pas grand-chose pour émouvoir la bestiole. La plupart du temps, elle se contentera d’hausser les épaules.



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 31 Jan - 21:27
Fabulam Vitae
citation citation citation citation




     
Journal intime de : Alice Rosenbach.

Père, tu n'es plus au manoir et je m'ennuie. Mère n'arrête pas de dire que tu rentreras bientôt mais ... Quand ? J'ai tenté de déchiffrer toutes les étoiles depuis ton départ. Je sais maintenant reconnaitre :

La grande ours - Ursa Major. La plus facile, sans doute, et la première que tu as pointé du doigt ! Le Lynx. Orion.[...] Et pour finir, le petit chien.

J'en connais 56 et demi sur 88. Oui, le et demi c'est pour le nom latin de la girafe, Camelopardalis. J'ai dû relire correctement le mot et le copier scrupuleusement dans mon carnet. Bientôt, j'aurai tout retenu et tu seras fier de moi ! Comment vont les fouilles ? Je sais que tu ne liras pas cette lettre, mais j'ai besoin de te parler, même si tu n'es pas là. Parce que j'ai quelque chose à t'avouer et que j'ai honte, très honte. Je n'oserai jamais te le dire en face, mon petit Papa chéri. Mais ... je suis désolée.

Je n'aime pas Maman.

Elle m'ennuie. Elle est sotte, futile et ne pense qu'aux mondanités. Elle m'apprend toutes les us et coutumes une fois par jour quand mon précepteur n'occupe pas le reste de mon temps. La différence est flagrante. Les préoccupations de l'un sont nettement plus logiques que celles de l'autre. Et oui, quand j’énonce la logique, j'évoque mon précepteur. Tu me diras que je suis trop sérieuse pour mon âge, qu'à onze an, on ne devrait pas émettre de tels jugements et aimer très fort sa maman. J'essaie ! Chaque jour qui passe. Je sens son odeur, je regarde la douceur de ses cheveux, son regard ...

Il est vide, père. Il n'y a pas d'amour dans son regard, il y a de l'ennuie. Et peut-être de la peur ... J'ai découvert qu'avant de t'épouser et de m'avoir, elle ne savait pas ce que tu étais. Elle ne savait pas que je le deviendrais sûrement. Je crois qu'elle n'aime pas ça ... Je ne peux pas aimer une femme qui ne ressent rien si ce n'est de l’appréhension envers moi, je suis désolée, mais c'est comme ça.

Peut-être qu'un jour, j'aurai le courage de te donner mon journal.
Peut-être.


****

Deux ans et demi plus tôt


Journal d'Alice Rosenbach.


J'étais dure. Difficile. Jeune. Avais-je conscience des paroles que je notais dans ce carnet ? Oui et non. Je n'étais qu'une petite fille blessée qui ne supportait pas l'indifférence de sa mère. Mais le retrouver au milieu du grenier m'a fait un coup au cœur et ... je dois l'avouer, j'ai pleuré en silence et à l'abri des regards. Ca, ça n'a pas changé. Personne ne me verra jamais pleurer. Foi de Rosenbach.

Ou en étais-je ? Ah oui ... J'étais jeune, sévère ...

Et puis ils ont tué papa.

Et je l'ai vue, cette immonde salope traîtresse ... se blottir dans les bras de ce criminel par peur et par avarice. Il avait l'argent et le pouvoir. Elle était certaine de ne pas sombrer dans l'anonymat et la pauvreté qui lui faisait tant horreur. Alors elle a fermé les yeux et fait mine de croire à cette histoire d'accident. Moi je sais que c'est faux !  Et derrière elle, elle nous a laissés. Le souvenirs de père s'est envolé dès que ce porc l'a approchée. Il a tué mon père pour avoir ma mère et ça a marché.

...

Papa, si tu lisais ce carnet aujourd'hui, ce que tu y verrais te figerais d'effroi.

Parce qu'un jour, vois-tu, il s'est lassé de ta veuve pour s'emparer de moi. Veux-tu des détails ? Non, tu n'en veux pas. Personne n'en voudrait. Et, par respect pour ton souvenirs, je ne souillerai pas ce carnet avec des obscénités. Mais je dois écrire. Il a trouvé un sorcier pour bloquer mon pouvoir et m'affaiblir. Pour que je sois semblable aux mortels que je déteste tellement. Ils sont comme elle. Faibles et stupides. Et depuis, je suis en enfer. Il souille mon corps chaque jour et toujours plus cruellement d'heure en heure. Son imagination n'a pas de limites. Je n'en peux plus. Il faut qu'on me libère. Ca fait deux ans que je suis de retour et qu'il a jeté son dévolu sur moi ... Je ne tiendrai plus ... Je songe à mourir. Moi ! Alice Rosenbach. J'ai honte, mais j'ai besoin de me reposer.

Pour toujours.


****


J'ai pris ma décision. Maintenant qu'il me laisse me promener dans NOTRE manoir, je volerai discrètement des petites lames de rasoir. Ils ne pensera pas à vérifier et je saurai couper les bonnes veines. Ce sera douloureux, mon corps n'oublie pas que je ne suis pas humaine. Ce sera donc sûrement plus lent. On ne tue pas une Harpie si facilement. J'agirai Dimanche dans la nuit.

Il ne me touche pas le jour du seigneur.

Amen.



****


Je ne sais pas d’où cette femme est arrivée. De nulle part. Du ciel. d'Inde, plus probablement. Mais c’est la providence qui me l’envoie. J’avais un plan précis. J’allai enfin mourir être en paix pour toujours. Mais cette Harpie furibonde est arrivée et … Elle a tué Harris et ses hommes les plus fidèles. Je pourrai lui en vouloir de ne pas m’avoir laissé le plus gros morceau. Mais ce gros porc ne me touchera plus et je retrouve doucement mes pouvoirs. Ces derniers jours ont été de la folie. Entre les hommes de main paniqués qui ont fuit le manoir en apprenant sa mort et cette Indienne sauvage qui a repris les reines, je n’ai pas eu le temps de réaliser ce qui m’arrivait. Mais j’ai récupéré mes biens. J’ai récupéré mon héritage et jeté mère dehors. Et je n’oublierai jamais ce qu’elle m’a dit avant de claquer la porte.



Alice entrouvre les yeux pour faire face au visage de sa mère. La blonde serre ses bagages si fort que ses jointures blanchissent à vu d’œil. Et Alice, elle, se tient toujours droite comme un i, menton levé. Elle n’a pas oublié ce qu’elle a fait malgré la déchéance qu’elle a vécu lorsque lorsque sa fille a décidé de venir dans ce maudis manoir en apprenant que ce scélérat avait fait à leur famille. Puis Humpfray avait posé les yeux sur elle et oublié immédiatement sa mère. Et la jeune femme avait compris son erreur bien trop tard. Eleonore Rosenbach est à présent à deux doigts d’ouvrir la porte, congédiée par sa propre progéniture.

« - Tu sais pourquoi je ne t’ai jamais aimé, Alice ? Parce que tu es un monstre. Humpfrey t’avait offert une chance d’être normale ! C’était un homme doux et aimant avec moi, humain ! Mais il a fallu que tu gâches tout, petite garce !

Cette fois, le point de rupture la submerge. En deux enjambées, la brune est près de sa mère pour lui asséner une claque magistrale. Si forte qu’elle croie même entendre un craquement.

- Dégage ! qu’elle beugle alors, agrippant les bagages pourtant lourds avec force pour les jeter à l’extérieur.

L’orage gronde et la pluie se déverse immédiatement sur les valises. Et le séant de la garce regagne rapidement les graviers.

- Tu n’es plus chez toi, ne reviens pas … ou le monstre que je suis servira à tes petits copains mondains de salade de gésier. »

La porte claque.
Alice inspire longuement, galvanisée par son acte.
Le passé est derrière cette porte.
A elle d’écrire l’avenir.

****

De nos jours.

Le contrôleur fixe la pièce d’identité d’un air sévère. De la simple esbroufe. La jeune femme lâche un long soupire agacé, bras croisés et moue plus sévère encore.

« - Vos lunettes marchent parfaitement, inutile d'user vos verres pour moi, crache la brune en lui arrachant la carte des mains lorsqu’il la lui tend.  Je peux y aller ?

L’homme a le ventre si rond que les boutons de se chemise d’uniforme menacent d’exploser. Et la brune ne peut s’empêcher de jeter un œil critique à l’accoutrement. Il pourrait faire l’effort de demander une taille au-dessus.

- Veuillez m’excuser, Mademoiselle Rosenbach. Tout est en ordre, vous pouvez disposer.

Non sans une grimace, la brune avise sa carte. Freyja. Ce nom qu’elle porte depuis deux ans maintenant ne parvient toujours pas à trouver sa place dans sa caboche. Alice était le nom que son père lui avait donné et elle y tenait sincèrement mais, quelques mois après sa libération, la jeune femme n’avait pas pu se résoudre à le garder. Elle ne supporte plus qu’un étranger l’appelle par son prénom. Alice était morte dans ce manoir.

- C’est Professeure Rosenbach, maintenant. » le corrige la Harpie avec un sourire sévère, avant de se détourner du Campus pour aviser la grande bâtisse.

Et pourtant, Freyja suit toujours les traces du père d’Alice.
Certaines choses ne peuvent changer.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Harpie

Identity Card

Arrivée à Londres : 12/12/2016 Missives : 538 Points : 3447 Traits empruntés : Deepika Padukone ♥ Petite schizophrénie : Lysandre-victime Pseudonyme : SUPERNʘVɅ Crédits : SWAN BLBLBLBL & Tumblr Je suis né(e) le : 24 octobre 1974 et j'ai donc : 43 petites années J'appartiens aux : hordes des Harpies, bien que je sois une solitaire Actuellement, je suis : porteuse d'une bague, symbole d'une autre sorte d'alliance et je travaille comme : femme du monde, secrètement à la tête d'une lourde organisation de contrebande je suis de la caste : des MasterCard Black j'offre mon allégeance : à moi même, pas à mon espèce et mes valeurs sont que : si chaque chose à sa place, les humains ne sont pas à la leur.

Tell Me More
Got It !

Mer 31 Jan - 21:36
:canon: :canon: :canon: :canon: :canon:

Voila voila ....
TMTS ce que j'en pense (a)

_________________
Moi, quand j’ai plus rien à faire ici, je me retire… Plus une goutte d’eau. Plus un rayon de soleil. Je me dessèche, de la tête aux pieds. Et puis, un jour, la corneille raconte qu’elle a entendu au loin quelqu’un qui recommence à pleurer. Alors là, j’ouvre un œil, je rampe, mangeant la neige, léchant l’eau croupie… et mes ennemis tressaillent, car à me voir boire, ils comprennent que je suis de retour. — .
Je suis l'élément, l'atmosphère
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 31 Jan - 21:39
:ace: :ace: :ace: :ace: :ace: :ace: :ace: :ace:

C'est tout ce que j'ai à répondre. :beauf: :come:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Mer 31 Jan - 23:04
Emma Watson :bave: Une harpie :bave:

J'adore, je suis déjà fan :luv:

Rebienvenue et courage pour la suite de ta fiche :boom:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Amarok

Identity Card
Arrivée à Londres : 22/12/2017 Missives : 71 Points : 656 Traits empruntés : Matthew Daddario Petite schizophrénie : seul dans ma caboche Couleur RPs : teal Pseudonyme : Al Crédits : Adsila Je suis né(e) le : 5 novembre 1989 et j'ai donc : 28 ans J'appartiens aux : Amarok je me change en : loup brun presque noir, avec une tâche blanche cachée sous le ventre et des yeux clairs, limite blanc Actuellement, je suis : en perdition et je travaille comme : infirmier libéral je suis de la caste : moyenne j'offre mon allégeance : la meute de Yuma
Tell Me More
Got It !

Mer 31 Jan - 23:06
Re-bienvenue :cute: La déesse de l'amour et la beauté Freyja, avec la bouille d'Emma... que de classe. Bon courage pour ta fiche :keur:

_________________

    truth or consequences ?
    Every night, when your head hits the pillow, in the last moments before you go to sleep, your emotions betray you, and you question your ability to pull this off. Words haunt you. They form a line that you’re unwilling to cross, and that will lead to your undoing.  + buckaroo.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 1 Fév - 12:23
Merci vous deux ! :luv:
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier

Identity Card
Arrivée à Londres : 18/01/2018 Missives : 107 Points : 917 Traits empruntés : Kit Harington Petite schizophrénie : Calypso Couleur RPs : #3f3661 Crédits : avatar : fayrell gifs : tumblr Je suis né(e) le : 11 Décembre 1989 et j'ai donc : 28 ans J'appartiens aux : Sorciers au rang de : Wiccans et j'ai le don de : Glace Actuellement, je suis : Célibataire et je travaille comme : co-patron du Frye's Bar je suis de la caste : modeste je vis à : South district et mes valeurs sont que : tout le monde a sa place dans ce monde

Tell Me More
Got It !

Jeu 1 Fév - 13:53
Ce choix de feat... je ne peux qu'approuver :boom: :brille: au delà de ça, rebienvenue et bon courage pour ta fiche :cute:

_________________
--------
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 1 Fév - 16:23
Merci Callum ! :luv:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 1 Fév - 19:51
"Si quelqu'un te reprocher de manger les gens, mange-le aussi."
Ils vont s'entendre avec Val XD
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Jeu 1 Fév - 20:14
AHAHA, je savais que t'allais tiquer sur celle-là. (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Harpie

Identity Card

Arrivée à Londres : 12/12/2016 Missives : 538 Points : 3447 Traits empruntés : Deepika Padukone ♥ Petite schizophrénie : Lysandre-victime Pseudonyme : SUPERNʘVɅ Crédits : SWAN BLBLBLBL & Tumblr Je suis né(e) le : 24 octobre 1974 et j'ai donc : 43 petites années J'appartiens aux : hordes des Harpies, bien que je sois une solitaire Actuellement, je suis : porteuse d'une bague, symbole d'une autre sorte d'alliance et je travaille comme : femme du monde, secrètement à la tête d'une lourde organisation de contrebande je suis de la caste : des MasterCard Black j'offre mon allégeance : à moi même, pas à mon espèce et mes valeurs sont que : si chaque chose à sa place, les humains ne sont pas à la leur.

Tell Me More
Got It !

Dim 11 Fév - 12:37
Fiche en danger
Que ce passe-t'il petit lutin ?


Malheureusement, il semble que le délai pour la rédaction de ta fiche soit dépassé. Comme il est indiqué dans le règlement du forum, tu as en temps normal 7 jours pour la remplir et en demander la validation. Mais pas d'inquiétude ! Voila une chance de ne pas te voir supprimé en cas de contre-temps. Le Staff te laisse donc encore une semaine pour finir ta fiche, ou bien te signaler : besoin d'un délai supplémentaire ? Tu coinces ? Tu as des interrogations ? Dans ce cas n'hésite surtout pas à me contacter directement pour en discuter. L'essentiel est que tu te manifeste !

Bon courage  :horny:

Fiche en danger jusqu'au 18 février



_________________
Moi, quand j’ai plus rien à faire ici, je me retire… Plus une goutte d’eau. Plus un rayon de soleil. Je me dessèche, de la tête aux pieds. Et puis, un jour, la corneille raconte qu’elle a entendu au loin quelqu’un qui recommence à pleurer. Alors là, j’ouvre un œil, je rampe, mangeant la neige, léchant l’eau croupie… et mes ennemis tressaillent, car à me voir boire, ils comprennent que je suis de retour. — .
Je suis l'élément, l'atmosphère
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Dim 11 Fév - 17:41
Ah oups ! J’ai eu une semaine pas mal chargée, mais je compte bien la finir ! Merci pour le délais. **
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 399 Points : 2530 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Mer 14 Fév - 10:48
Champagne !
Tu as désormais un personnage tout beau, tout neuf et validé




Voilà une âme bien meurtrie :bave: Hâte de voir ce que tu vas en faire :excit:

Te voila donc opé(e) ! Mais avant de te ruer comme un(e) malpropre dans le flood (ouais ouais on te connait déjà !) ou sur la CB, il te reste encore quelques petits devoirs de citoyen à accomplir. Et pour te guider, parce qu'on est trop sympa (a), il n'y a qu'a cliquer sur les liens à suivre ! Pour commencer, il ne faudra pas oublier de réserver ton avatar. Et oui, ça ne va pas se faire tout seul ! Autres réservations importantes, ton métier, et ton logement dont il faudra demander la création. Après... c'est la fête ! Tu pourras partir en quête de liens et de rps après avoir créé tes propres topics. Jusque là, c'est déjà pas mal, non ? Et pour le reste ce sera de la tarte. Tu pourras t'en aller poster d'éventuels scénarios (deux maximums, dont il te faudra attendre la validation), balancer un max de pré-liens puis partir faire le flan partout sur le forum !

Et si tu es nouveau(elle) sur le forum, voici les deux sujets qui pourront être des plus utiles pour t’intégrer : le guide du forum, et les bonnes fées ! N'hésite surtout pas à parcourir le premier et à t'inscrire sur le second. En attendant si tu as des questions, les Staffeux sont évidemment à ton écoute

N'oublie pas les top-sites, car nous comptons sur tes votes pour faire connaitre DiA à un maximum de personne. Sur ce, c'est l'heure de partir à l'assaut du forum donc je ne te retiens pas plus longtemps !

Longue vie sur DiA



_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

(FREYJA) + Darling, i'm not a princess, i'm a queen.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: Old memorial :: Collection of stories-
Codage optimisé pour