LA PURGE
EVENT INDIVIDUELS La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
Autrement dit : Ca va chier les gars !

L'event démarre aujourd'hui, marquant le début d'une intrigue. Les info sont ici **
N'hésite pas à contacter le staff en cas de doute :keur:
FERMETURE HOSTINGPICS
C'est imminent - L’hébergeur ferme bientôt ses portes, c'est moche !
Pensez à ré-heberger les images de vos fiches et profils pour ne pas les perdre.
Normalement les images du forum on toutes été ré-hébergées,
mais si vous en trouvez des brisées, contactez Zohra.
Merci les pains d'épices ! :keur:
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez

 [PG18] Cliffs' Edge ft. Sam



Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyDim 21 Jan - 18:56
Cliffs' Edge
ft. Sam la menace

 



Sérieusement, après le fiasco de Nouvel An, il lui fallait bien quelque chose pour faire passer 2018. Il n’était pas un foutu chien fouineur. Encore heureux qu’il ne se débrouillait pas mal sur les terrain rocailleux et instables. Il ne savait pas encore dans quelle merde s’était foutue Zohra, mais il avait passé la fin de la soirée à dégager des blocs de pierre effondrés pour retrouver sa minuscule carcasse. Pour l’amour du ciel, il ne s’appelait pas Rey. La harpie n’avait fait que grogner à propos de saletés de lesbiennes explosives et il avait manqué de l’assomer quand elle avait voulu se faire une petite tranche du lion. Enfin, du puma. Quelle idée de bosser pour une race qui aimait trop son sang ? Enfin, elle payait bien, et elle ne pesait rien sur son épaule.
En réalité, il aurait bien aimé casser la gueule à plus de Sionistes, mais il n’y avait pas pour tout le monde, et s’il voulait continuer à avoir une source de revenus, aller sauver la piaf mal plumée était la solution la plus logique.

Alors janvier arrivait presque à son terme et il s’était résigné à passer une soirée avec des humains.
La musique du pub n’était assourdissante que dans la partie dansante, et pour le moment, il n’avait pas l’intention d’y mettre les pieds. Le géant changerait peut-être d’avis si aucune beauté ne lui tapait dans l’œil ou ne venait l’aborder.
Après tout, une bonne soirée, c’était une soirée de chasse. Quelle soit de femelles à mettre dans son lit (ou à plaquer contre la porte des chiottes), ou d’une proie sous ses crocs.
Pourquoi pas les deux, si elle aimait ça.

La vodka pure engluait les parois de son verre qu’il remuait lentement. Beaucoup des Britanniques le pensaient plus homme de whisky, mais beaucoup ignoraient aussi ses origines. Du moins ne l’avaient pas assez entendu pour soulever son accent.
Il ne connaissait pas la plupart des chansons qui passaient, pour avoir vécu la plupart de sa vie dans une Allemagne bridée puis dans les rangs Russes. Il ne doutait pas cependant que ce rock aurait été au goût de Maria, où qu’elle soit aujourd’hui. Dans ce genre d’ambiance, il se surprenait quelques fois à penser à elle. Mais au fond, il ne la connaissait pas des masses. Et il avait disparu de sa vie aussi vite que le vent du Nord l’avait embarqué en Sibérie.

Valerian finit son verre cul sec et le reposa sur le comptoir sans délicatesse, faisant sursauter le barman qui passait à proximité à ce moment-là.
Les silhouettes sur la piste de danse semblaient, au fond, plus intéressantes que celles autour du comptoir, alors il déménagea dans leur direction. Après tout, il était là pour effacer le navet qu’avait été Nouvel An. Et il n’avait pas dansé à Nouvel An. S’il ne fallait que ça pour attirer les demoiselles…


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyDim 28 Jan - 16:50
RP perdu. :cry:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyDim 28 Jan - 17:36
Cliffs' Edge
ft. Sam la menace

 



Aucune des femmes présentes n’avaient encore attiré son regard. L’inverse n’était pas vrai cependant, et il s’était vite retrouvé avec une meute de seins rebondissant autour de lui. Quelques hommes étaient passés aussi, mais eux avaient eu la décence de ne pas s’accrocher en voyant que leur charme ne fonctionnait pas sur lui.
Il enchainait les vodkas qu’il n’avait soudainement plus besoin de payer et les danses. Parfois, un demi-litre d’eau y passait aussi, pour compenser ce qu’il suait en dansant. C’était une forme comme une autre de se défouler, mais si une femme à son goût n’arrivait pas bientôt, il s’en irait chasser du menu gibier quadrupède, à dévorer au sens littéral du terme.
Les nanas autour de lui commenceraient aussi sûrement à l’ennuyer de ne pas avoir son attention au-delà du moment où il leur répondait « vodka » quand elles demandaient en chaloupant « tu veux boire quelque chose ? » Peut-être que son accent prononcé les faisait mouiller leur culotte à lui tout seul sans qu’il n’ait besoin d’y mettre quelque chose lui-même. L’inversion des rôles ne le dérangeait pas le moins du monde, il n’avait aucune honte à se faire offrir des verres par ces danseuses en manque qui ne l’intéressaient pourtant pas.

Finalement, une autre main vint effleurer sa nuque et un regard en coin lui permit de voir que celle-ci, enfin, était digne de son intérêt. Un léger rictus fit sourire ses lèvres. L’Ukrainien dansait toujours en détaillant sans se gêner le bout de femme qui s’était glissé en face de lui. La taille miniature de sa jupe et celle démesurée de ses talons rendaient ses jambes à se damner et c’était visiblement le but recherché.
Ses yeux bleus survolèrent son décolleté avant de la regarder en face quand elle lui demanda une danse. De toute évidence, elle était là pour exactement la même chose que lui.
Valerian glissa ses mains dans son dos, découvrant tactilement son dos nu et s’attarda un instant juste au-dessus de ses fesses avant de passer sur ses hanches. Ses doigts anguleux remontèrent ensuite le long des bras fins de la nouvelle danseuse et il décolla les mains féminines de ses épaules pour la faire pivoter.
Maintenant dans son dos, l’ancien militaire reposa ses mains sur ses hanches et l’attira davantage contre lui pour ne rien manquer de son déhanchement rythmé.
Avait-il vraiment besoin de répondre à sa question ?
Elle le voulait pour danser. Et « danser ». Pas pour parler.

Une rousse flamboyante arriva finalement dans son champ de vision avec l’air mécontent et un grand verre à la main. Ah. Elle avait certainement été lui chercher de l’eau. Valerian plongea son regard dans le sien sans cesser de danser avec la blonde qui se frottait contre lui puis reporta son attention sur sa partenaire glissant son visage dans son cou.
L’eau qui avait été dans le verre éclaboussa finalement le couple des deux grandes perches blondes et la Chimère sourit contre la peau chaude de la jeune femme.
Le bruit du verre brisé fit inaudible dans la musique et les morceaux éparpillés sur le sol étaient seuls témoins de la colère de la rousse qui avait disparu.

Mais puisqu’il n’était pas là pour se torturer, il s’écarta juste assez de la blonde pour la faire pivoter de nouveau face à lui et l’attrapa sous les fesses pour la soulever du sol. Le collé-serré avait suffisamment mis à l’épreuve ses hormones. Il écrasa le verre qui jonchait le sol et traversa la foule en portant sa partenaire (de danse (a) ) vers un endroit moins peuplé.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyDim 28 Jan - 20:54

Cliffs' Edge

Il mord. Un nouveau sourire étire sa frimousse halée. Le blond semble complètement subjugué, pour le grand plaisir de Sam. Il jouera, lui, elle le sent, le phœnix. Elle brûle déjà d’impatience mais se laisse entraînée par le géant aux grandes mains. Etre dans les bras d’un homme … Elle avait oublié ce que ça pouvait faire, de se sentir minuscule entre les pattes d’un grand gaillard comme lui. Presque … Protégée ? Non, ridicule. Elle n’a jamais eu besoin de protection et encore moins maintenant. L’inconnu fait glisser ses mains sur elle, arrachant un frisson à la blonde à chaque contacte enfiévré. Et l’orsqu’il caresse le derme de ses bras nus du bout des doigts pour détacher ses mains et la faire pivoter de dos pour la coller contre lui, elle sait qu’il a pigé le message. C’est à peine si ses esgourdes perçoivent la musique rythmée qui leur donne quelques impulsions spasmodiques. Salomée se retrouve donc dos à l’homme et profite de la danse savoureuse, tête penchée en arrière sur son épaule. Il lui faut un moment pour remarquer la rouquine qui ramène sa fraise, jetant un regard courroucé au nouveau duo. Et elle décide donc d’y remédier en jetant son verre d’eau en pleine figure des deux grandes perches. La liqueur fraiche s’éparpille sur son décolleté.

Salomée, elle, ne fait que sourire et jubiler avec mépris.

« - Merci ! »

L’eau a déjà séché et la rousse tourné les talons, non sans jeter son verre à terre au détriment de tous les clients sur la piste de dance. Vraiment pas courtoise … Qui est-elle, au juste ? Qu’importe. Le grand baraqué l’a déjà retournée vers lui en une énième pirouette agile, arrachant un rire amusé à la phœnix. Eclat de joie rapidement étouffé par le contacte de sa jupe trop courte contre son entre-jambes. La respiration coupée, Sam se retrouva rapidement soulevée du sol comme si elle ne pesait rien et enroule automatiquement ses jambes autour de ses hanches. Décidément, il va vraiment lui plaire celui-là.

Un sourire aux lèvres, la benjamine d’Abzac admire une dernière fois la foule. La rousse est plantée là, observant le nouveau couple éphémère d’une moue dépitée. Prise d’une soudaine impulsion perfide, Sam embrasse son majeur avant de le lever en l’air dans sa direction. Pour le moment, elle ignore surtout où le grand gars compte l’embarquer. Mais quelque chose lui dit – la bosse dans son pantalon collée à son entre-jambes – qu’il n’aura jamais le courage d’attendre sagement de l’avoir ramenée chez lui. Honnêtement … Elle n’ont plus. La braise c’est transformé en incendie. Et en un coup de hanche hâtif, elle lui fait comprendre de se dépêcher de leur trouver un coin tranquille.

Elle emmerde le monde entier.
Sam veut qu’il lui rappelle qu’elle est vivante.

Qu’il lui fasse oublier qu’elle a tenu ses propres boyaux entre ses doigts cadavériques. Elle doit oublier, l'espace d'un instant, qu'elle est morte en emportant toute ses dernières candeurs dans un sillon de flammes.


FICHE, TEXTURE PAR SWAN. GIFS & TUMBLR.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyMar 30 Jan - 21:24
Cliffs' Edge
ft. Sam la menace

 



C’était l’évidence, elle ne lui demanderait probablement pas son nom. Tout comme il n’avait rien à faire du sien non plus. La blonde voulait bel et bien exactement la même chose que lui. Alors que les autres filles qui avaient essayé de l’approcher et de le séduire voulaient plus, sans l’avouer, mais ça se voyait.
Si elles l’avaient toutes approché comme cette blonde-là, elles y seraient sûrement toutes passé. Mais c’était leur perte à elles.
Valerian profita de l’arrosage gratuit pour récupérer les perles d’eau sur la peau de la jeune femme d’un coup de langue. Visiblement, elle avait aussi chaud que lui et le fait de le « voler » à une autre semblait largement l’amuser. Cette fille se révélait être encore plus ce dont il avait envie ce soir.

Ignorant complètement les femmes qui pouvaient encore les regarder avec colère, l’Ukrainien emporta sa cible de la soirée vers le fond de l’établissement. Il sentit la blonde remuer contre lui, amplifiant les frottements contre son entre-jambes et il décida qu’il avait bien assez attendu. Quoi qu’elle soit en train de faire dans son dos, ça allait bientôt finir.
Visiblement, elle avait fini. Et était aussi pressée que lui.

Arrivé devant la porte des toilettes, il fit volteface et poussa le battant avec son dos, croisant le regard de la rousse qu’il ignora royalement en reculant dans l’espace carrelé.
La lumière n’était pas égale partout, puisque que certaines des ampoules avaient claqué dans leur lampes, mais il n’en avait vraiment rien à foutre. La porte se referma derrière eux et assourdit un peu la musique. Sans s’en soucier, Valerian posa la blonde sur un des lavabo et remonta ses mains sous sa jupe pour lui retirer sa culotte sans plus attendre.
Après avoir glissé le morceau de tissu dans la poche de sa chemise, il déboucla sa propre ceinture et défit le bouton et la fermeture de son pantalon où il se sentait vraiment à l’étroit maintenant. Il se fichait bien qu’il y ai des gens en train de pisser ou de faire la même chose qu’eux dans les cabines des chiottes, il avait juste l’intention de la prendre contre un des murs carrelés et couverts de grafitis aux marqueur indélébile.
Vu l’impatiente de la miss, elle ne devait pas non plus s’attendre à un lit king-size, du champagne et des préservatifs. Lui, il n’avait plus aucune pudeur depuis longtemps.

Un fois libéré de ses propres vêtements, il attrapa de nouveau la jeune femme sous les fesses et la souleva pour aller la plaquer contre le mur le plus proche.


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyMer 31 Jan - 19:48

Cliffs' Edge

Qu’est-ce que tu fais ?

Ses mains s’accrochent au grand blond dont elle ignore absolument tout. Si ce n’est qu’il a ce corps qui la fait vibrer. Ses longs doigts s’agrippent tandis qu’elle le presse de leur trouver une planque.

Tu flanches, Salomée, tu dérailles.

La petite voix dans sa tête semble encore s’attacher obstinément. Elle aurait dû crever avec elle, avec ses derniers repaires. Sam n’est pas du tout d’accord. Elle n’aime pas cette idée. La phœnix ne veut qu’une chose, oublier. S’oublier. Jambes béantes et entre-jambes ouverte à l’enfoiré de sauvage qui se sert comme si elle n’était qu’un putain de buffet à volonté. C’est ce qu’elle est. C’est ce qu’il est.  Le tissu de sa petite culotte est froid contre sa cuisse bouillante. Elle ne se reconnait pas vraiment. Mais à quoi bon ? Elle ne se connait même pas. Tout n’était que mensonge. Ses dextres impatientes arrachent les premiers boutons de la chemise trempé de son coup d’un soir. Elle hoquète une plainte trop lascive qui décampe de ses lippes. Sale traitresse. Le désir qui l’anime est aussi ardent que le feu qui menace de jaillir. Pourrait-elle brûler l’inconnu accidentellement, le voir succomber de ses flammes, lui qui nichés entre ses cuisses, presque à briser son dernier barrage ?

Fais marche arrière.

Jamais. Voilà, c’est eux deux coincés dans le sanctuaire de débauche. Les murs sont tapissés d’un art dégueulasse mais incompris. Elle flanche, la porte. Sous le poids des deux corps qui l’écrasent. Sam s’impatiente toujours plus et mordille la nuque du blond, tout en déposant un baiser mouillé sur ce dernier. Elle n’embrassera pas ses lèvres. Paradoxalement, le geste est trop intime, trop personnel. Des images lui reviennent. Les dernières lèvres à s’être posées sur ses propres lippes … Brûlantes d’un goût de sel, d’un goût de désespoir. Elle n’a même pas remarqué qu’il l’avait posée sur l’inox glacial des lavabos pour glisser ses mains baladeuses sur la carne de ses cuisses. Ca lui tire un frisson, à Sam. Tout ce que les sépare de ce qu’ils désirent s’envole et s’échoue à terre en un petit poing de dentelles. Pas tout, non. Ses mains désormais tremblotantes de promptitude tentent de virer le premier bouton du jean de l’amant, mais elle n’y parvient pas. Une nouvelle impulsion et la voilà qui se retrouve collée à un mur. N’importe qui pourrait les surprendre. Et ça, ça devrait l’effrayer. Salomée ne devrait pas être encore plus excitée à l’idée de se faire attraper en flagrant délit.






FICHE, TEXTURE PAR SWAN. GIFS & TUMBLR.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptySam 10 Fév - 17:00
Cliffs' Edge
ft. Sam la menace

 



Il n’avait besoin que de ça. Une fille aux cuisses ouvertes. Les autres l’étaient peut-être, à lui tourner autour, mais elle, il la voulait en plus. Il y avait quelque chose de plus. Il ne se posait aucunement la question de ce que ça pouvait bien être. Il s’en fichait. Son instinct l’avait poussé là, ça lui suffisait amplement. Les humains discutaient trop avec leur instinct.
Ça tombait bien, il n’était pas humain.

La fille le mordille dans le cou, mais il sent à peine les petites dents dans sa peau dure. Peut-être que c’est son côté félin. C’est toujours un endroit plus robuste de l’épiderme.
Elle est fébrile, la blonde. Elle ne demande que ça. Et le géant ne se fait pas prier. On ne fait pas de prisonnier, pas de concession. La pudeur, c’est une invention d’humains.

 



Bon j'crois qu'on va avoir bientôt fini en fait (a)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous
Invité

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam EmptyLun 19 Fév - 22:24

Cliffs' Edge

Et elle l’aurait certainement taquiné et aguiché davantage si un sentiment incontrôlable ne la prenait pas aux tripes. Celui d’être sale. Jamais encore Sam n’a éprouvé ça. Et lorsqu’il tourne ses prunelles pour continuer son petit manège en observant une gamine qui pique un fard avant de se carapater, Salomée se prend une gifle. Elle n’a jamais frôlé cet extrême. Pas comme ça. Pas avec des mecs comme lui. La blonde regagne vite toute sa prestance avant qu'il ne se tourne à nouveau vers elle -du moins en apparence- avant d’agripper une serviette d’elle-même pour essuyer le liquide qui menace de s'étaler sur ses cuisses. Sa culotte échouée à terre retrouve rapidement sa place sur son postérieur et Sam baisse rapidement sa jupe trop courte, avant de se laver les mains et attacher ses cheveux.

Après une dernière vérification pour son eye-liner, la phœnix adresse un dernier regard au blond. Il a été à la hauteur. C'est juste elle qui déconne. C'est juste son cœur qui déraille. Elle ne veut plus jamais le revoir. D’une voix rauque, elle hausse simplement les épaules avant de lâcher d’une voix caustique :

« - Merci pour le rodéo Cow-boy, à jamais.

En espérant que tu m’es pas refilé une putain d’MST.

La blonde tourne rapidement les talons, ouvre la porte et croise le regard furieux de la rousse de la piste de danse. La garce qu’elle nargué plus tôt et qui semble visiblement furibonde.

- Désolée, je l’ai fini, qu’elle balance en papillonnant des yeux, l’air absolument pas navré.

La débile commence déjà à s’exciter tout en lui balançant des menaces sans queue ni tête. Visiblement, elle a trop bu. Visiblement, Salomée ne contrôle pas du tout son feu car, avec un regard soudain vif comme la braise, la phœnix enflamme ses doigts sous le regard choqué de l’humaine.

- Me cherche pas, pigé ? »  qu’elle crache entre ses dents.

Coconne hoche du menton, non sans déglutir.

Et avec un coup d’épaule puissant, la blonde envoie balader la gourde. Rien de tout ça ne lui ressemble. Et lorsqu’elle chope sa veste sans un regard pour le petit groupe qui l’a accompagné, Salomée se surprend à avoir peur d’elle-même.

Peut-être que la licorne a bel et bien perdu de ses couleurs.


FICHE, TEXTURE PAR SWAN. GIFS & TUMBLR.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

[PG18] Cliffs' Edge ft. Sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: Old memorial :: Intimate documents-
Codage optimisé pour