LA PURGE
EVENT INDIVIDUELS La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
Autrement dit : Ca va chier les gars !

L'event démarre aujourd'hui, marquant le début d'une intrigue. Les info sont ici **
N'hésite pas à contacter le staff en cas de doute :keur:
FERMETURE HOSTINGPICS
C'est imminent - L’hébergeur ferme bientôt ses portes, c'est moche !
Pensez à ré-heberger les images de vos fiches et profils pour ne pas les perdre.
Normalement les images du forum on toutes été ré-hébergées,
mais si vous en trouvez des brisées, contactez Zohra.
Merci les pains d'épices ! :keur:
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez | 

 Cette idée destinée à rester (Avalon)



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier

Identity Card
Arrivée à Londres : 19/11/2017 Missives : 99 Points : 655 Traits empruntés : Pedro Pascal Pseudonyme : Arman/Denver Crédits : nephilim. Je suis né(e) le : 14 mai 1975 et j'ai donc : 42 ans J'appartiens aux : sorciers, de ceux qui font les potions au rang de : alchimiste et j'ai le don de : faire du vent, quoique je préfère faire des charmes, c'est plus divertissant Actuellement, je suis : veuf, fortement heureux de l'être et je travaille comme : "alchimiste professionnel" sonne plutôt vrai je suis de la caste : aisé, je vis aux côtés d'une riche j'offre mon allégeance : à Zhora, plus sympathique que ce qu'elle laisse paraître et mes valeurs sont que : ceux qui vivent au dehors méritent autant de chance de survie que les miens. S'ils meurent c'est dommage

Tell Me More
Got It !

Mer 27 Déc - 0:09

cette idée destinée à régner
Avalon & Khalan

« Quand Don Juan descendit vers l'onde souterraine et lorsqu'il eut donné son obole à Charon, un sombre mendiant, l'oeil fier comme Antisthène, d'un bras vengeur et fort saisit chaque aviron. »
Khalan, à son habitude, tenait le poste. Il n'était ni droit, ni courbé, sa gamine lui ayant un jour reproché sa position, lui avait acheté un magazine sur la position à tenir pour ne pas avoir de la compote de dos lorsqu'il aurait dix ans de plus. Bien évidemment, comme toute les choses que Jules lui donnait, Khalan les lisaient. (Quel bon père cet homme). Le plus dérangeant là-dedans? Ça avait particulièrement été instructif et il s'était retrouvé plusieurs fois déjà à redresser son siège autant que sa posture. Bien évidemment, lorsque Zhora amenait le sujet, lui faisait doucement remarquer, Khalan avait le don de dévier le sujet avec un petit rire et "haha, sérieusement t'as pas un boulot à faire?" Lui aussi d'ailleurs? Lui qui, d'après tout ce qui semblait être le cas, se tenait droit sur son siège, n'avait pas autre chose à penser? À faire? Il avait un travail ici. Aussi illégal celui-ci soit-il, Khalan touchait une paye à la fin du mois. Une paye qui servait à payer les études de sa fille, qui lui ramenait de l'argent. Une paye qui était le double de ce qui avait été son salaire lorsqu'il avait été prof. Donc oui il avait du travail à faire. Est-ce qu'il le faisait ? Là repose toute la question. Comme nous l'avons dis un peu plus tôt ce que c'est Khalan faisait actuellement c'était se tenir droit. Magnifique. Ce tableau est des plus divertissants.
En fait toute la vérité ne réside pas là. Monsieur est alchimiste, fait donc des potions. Là il devait attendre que toute sa préparation infuse. C'était long. C'était son travail mais c'était long. Parfois corriger des copies d'enfants petits, adorable, enclin à réussir, ça lui manquait relativement. Après, rencontrer les parents insupportables, un peu moins. Il fallait savoir faire la part des choses. Pourtant, dans l'idée qu'il est chez lui, il paraitrait pourtant simple que Khalan trouve autre chose a faire. La maison est vide, silencieuse. Il pourrait simplement attraper un quelque chose à lire et s'y tenir jusqu'à ce qu'il preparait soit terminé. Ses yeux parcourent la recette une nouvelle fois. Comme si après les premières nombreuses fois que ses yeux avaient parcouru le parchemin la recette avait changé, comme si le fait de la relire pourrait faire partir l'ennui.
Mais rien ne change. La préparation est bonne. L'ennui est inscrit dans tous les pores de sa peau, l'ennui est inscrit sur tout les pans de murs. Lorsque des coups résonnent à la porte Khalan doit se retenir de sauter de joie, cette dernière est trop présente dans ses veines. Le chilien saute sur ses pieds, une petite prière pour que ce soit les témoins de Jéhovah lesquels il pourrait effrayer avec une petite participation "maléfique"... On s'amuse comme l'on peux.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière

Identity Card

Arrivée à Londres : 02/10/2017 Missives : 158 Points : 938 Traits empruntés : Eva Green Petite schizophrénie : Saf la dépressive - agressive Pseudonyme : Pim's Crédits : Swan Je suis né(e) le : 21 Décembre 1980 et j'ai donc : 37 ans J'appartiens aux : Sorciers au rang de : Chamane, leader du clan Blackfield et j'ai le don de : L'eau Actuellement, je suis : Veuve noire et je travaille comme : Psychiatre militaire, meneuse d'interrogatoire plus ou moins sanglant. je suis de la caste : Haute noblesse j'offre mon allégeance : Aux sorciers et à mon clan, je tue volontiers les sionistes. et mes valeurs sont que : Les sionistes sont des ignominies et doivent mourir.

Tell Me More
Got It !

Jeu 4 Jan - 18:33
Une idée destinée à rester
Une idée qui n'est pas dangereuse ne vaut pas la peine d'être appelée idée




La route défilait sous les yeux d'Avalon, ses ongles parfaitement manucurés claquaient sur son organiseur à la couverture en cuir.  Elle avait passé une partie du trajet à mettre au propre les notes de ses différents entretiens de la semaine. Elle avait même mis à jour son agenda qui pourtant ne l'était jamais, en même temps elle avait rarement autant de minutes à perdre. Elle avait préféré prendre un chauffeur privé pour l'emmener jusqu’à Tunbridge wells, pour la sorcière conduire était vraiment une perte de temps. Elle préférait dépenser un peu - beaucoup !- d'argent pour se payer un chauffeur et profiter de la route pour avancer dans son travail.

Mais le paysage l’intéressa à peine deux minutes, Avalon avait du mal à être sensible à la beauté qui se déroulait devant elle. Pourtant avant elle l'était, Gowan - son mari - lui avait ouvert les yeux sur la beauté des choses qui l'entourait. Mais depuis sa mort c'est comme si toute la beauté autour d'elle avait flétrie et avait un gout de rance. Du coin de l’œil elle lorgna son grand sac à main et le grimoire qui en dépassait, elle s'empressa de le ranger un peu mieux et de ne pas abimer les pages déjà bien fragiles. C'était un des plus anciens grimoires de son clan, elle aurait peut être besoin de s'en servir aujourd'hui.

Finalement la voiture s'engagea dans la ville et la déposa bientôt devant une vieille bicoque qui ne payait pas vraiment de mine de l'extérieur malgré certains rafraichissements qui semblaient avoir été fait récemment. Elle enfila ses gants très posément en se remémorant ce que Zohra lui avait dit sur le sorcier qui habitait ici. Certes c'était plus que " couillu " de venir ainsi sonner chez quelqu'un mais Avalon n'avait pas peur de grand chose, surtout si c'était pour étendre le pouvoir de son clan.

Je vous appellerais quand nous repartirons. Restez dans le coin.

Le chauffeur hocha la tête, c'était un amarok qu'elle connaissait bien, elle utilisait toujours ses services il savait être des plus discret. Il vint lui ouvrir la portière et repartit sans un mot. Avalon se recoiffa, ses talons claquèrent sur les dalles de l'entrée et elle frappa à la porte. Quand la porte s'ouvrit sur un - bel - homme une bouffée de magie et de potions se jeta sur son visage, toutes les cellules de son corps vibrèrent au contact de la magie qui emplissait l'air.

Khalan Cahill? Je suis Avalon Blackfield, Zohra m'a recommandée auprès de vous. Puis - je entrer, le temps est peu clément.

Avalon avait tendance à toujours s'inviter chez les gens comme si la chose était normale.


_________________
« Nous sommes ceux que vous ne voyez pas. Nous prenons sans rendre. La vie, la Mort. Sans pitié. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier

Identity Card
Arrivée à Londres : 19/11/2017 Missives : 99 Points : 655 Traits empruntés : Pedro Pascal Pseudonyme : Arman/Denver Crédits : nephilim. Je suis né(e) le : 14 mai 1975 et j'ai donc : 42 ans J'appartiens aux : sorciers, de ceux qui font les potions au rang de : alchimiste et j'ai le don de : faire du vent, quoique je préfère faire des charmes, c'est plus divertissant Actuellement, je suis : veuf, fortement heureux de l'être et je travaille comme : "alchimiste professionnel" sonne plutôt vrai je suis de la caste : aisé, je vis aux côtés d'une riche j'offre mon allégeance : à Zhora, plus sympathique que ce qu'elle laisse paraître et mes valeurs sont que : ceux qui vivent au dehors méritent autant de chance de survie que les miens. S'ils meurent c'est dommage

Tell Me More
Got It !

Dim 11 Fév - 23:15

cette idée destinée à régner
Avalon & Khalan

« Quand Don Juan descendit vers l'onde souterraine et lorsqu'il eut donné son obole à Charon, un sombre mendiant, l'oeil fier comme Antisthène, d'un bras vengeur et fort saisit chaque aviron. »
S’il avait demandé une distraction auprès du grand dieu silence qui s’amusait à ne pas lui répondre, ce que l’entité (à laquelle il ne croyait pas, mais passons) lui envoya en fin d’après midi aurait eu le don de faire froncer les sourcils. La jeune femme qui se tenait en face de lui avait ce quelque chose de mystérieux mais de très beau aussi. Elle avait ce quelque chose qui aurait pu faire tourner la tête de n’importe quel homme dans la rue. Peut-être pas par un intérêt physique, non pas qu’elle ne fut pas très jolie à regarder, mais de par cette puissance qu’elle dégageait. La puissance, Khalan était capable de mettre un nom dessus, parce que son frère avait la même, la sienne était moins forte, certes… Son visage devait refléter son incrédulité.

Khalan Cahill? Je suis Avalon Blackfield, Zohra m'a recommandée auprès de vous. Puis - je entrer, le temps est peu clément.

Le temps que l'information fasse son chemin dans son esprit incrédule, le corps à déjà bougé et la silhouette inconnue pénètre dans sa maison. Il la laisse faire, parce qu'elle possède apparemment un quelque chose qui l'a interpellé. Apparemment Khalan n'a pas besoin de grand chose, mais c'est ce petit quelque chose qui change les événements. Le nom de Zohra passe dans son esprit. C'est une des raisons pour laquelle sa garde n'est pas des plus alertes. Si Zorha recommande alors ça ne peut pas être la personne la plus mauvaise que l'on puisse trouver dans ces rues (ou pas, c'est Zo tout de même). Mais les vêtements de la femme lui informe que sa classe sociale n'est pas concernée actuellement.

« Je vous en prie... »

Il secoue doucement la tête, de toute façon elle a déjà fait son chemin juste qu'au petit salon, sa maison n'est pas des plus grandes. Le brun ferme la porte avant de prendre la suite de la femme à l'intérieur de sa maison. La situation est stable. Il sait, dieu seul sait d'où, qu'il n'est pas en danger actuel. Peut-être que ça vient de la même aura qui lui a fait fermer sa petite bouche un peu plus tôt? Son visage est illisible et même lorsque Khalan se concentre il ne serait capable de lire ce qu'elle désire.

« Je peux vous offrir quelque chose à boire? »

Son ton est chaud. Et tandis qu'il lui montre un canapé où s'assoir, l'homme fait son chemin vers la cuisine. Khalan regarde ses affaires, ce qui lui sert à faire de la magie, réalise peut-être que ça manque de crédibilité. Après si la personne est envoyé par Zo il y a de fortes chances qu'elle soit au courant de tout ça. Dans le sens contraire il pourrait se voir sortir une excuse bidon. Au moins il pourrait rejeter la faute sur sa môme en disant qu'elle s'amuse a jouer au petit chimiste.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

Cette idée destinée à rester (Avalon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: Tunbridge Wells :: 28 Brick Hill-
Codage optimisé pour