LA PURGE
EVENT INDIVIDUELS La guerre est aux portes de Londres, voici venir l’ère de la violence…
Autrement dit : Ca va chier les gars !

L'event démarre aujourd'hui, marquant le début d'une intrigue. Les info sont ici **
N'hésite pas à contacter le staff en cas de doute :keur:
FERMETURE HOSTINGPICS
C'est imminent - L’hébergeur ferme bientôt ses portes, c'est moche !
Pensez à ré-heberger les images de vos fiches et profils pour ne pas les perdre.
Normalement les images du forum on toutes été ré-hébergées,
mais si vous en trouvez des brisées, contactez Zohra.
Merci les pains d'épices ! :keur:
GUIDE DU FORUM
Pour ne jamais te perdre - Tu peux utiliser ce guide, qui pourra te diriger parmi les sujets.

Et si tu as besoin, n'oublie pas que les staffeux sont les meilleurs
des bergers, toujours présents si besoin.

Partagez | 

 "the other side of my life" riley



avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Jeu 21 Déc - 11:34
J'avouais volontiers avoir perdu patience avec elle. Si j'avais su me reprendre sur la fin, j'avais quand même fait face à un ennemi de taille. Pourtant je n'avais pas encore fait mon rapport, j'en étais incapable. Ma femme ignorait que nous nous étions vu et parlé, personne ne pouvait me demander des comptes. J'étais rentrée à la maison pas trop tard quand je reçus un appel d'un collègue. Allez savoir pourquoi, mais ils m'aimaient bien alors que je passais ma vie à les éviter. Certes les fois ou nous nous étions vu était toujours synonyme de bon moment, mais je n'étais pas l'homme le plus présent dans leurs vies. Quoi qu'il en soit l'un se marié bientôt et vu que j'étais le seul à avoir déjà passé une bague au doigt, ils avaient besoin de moi pour planifier l'enterrement de vie de garçon. Acceptant donc cette distraction qui ne me ferait que du bien, je m'étais changé. Passant une tenu plus décontracté, j'étais sortie sans tardé. Je connaissais les lieux, j'y avais déjà été avec des voisins. Arrivant à 21 heure, je les trouvais déjà à une table, bien fourni en alcool, visiblement on allait avoir du mal à arriver à nos fins. Déjà bruyant, l'on entendait qu'eux, il faut dire qu'il n'y avait pas grand monde ce soir. Un couple et un mec au bar. On serait tranquille. Commandant une bière, je les rejoignais en buvant quelques gorgées tandis que l'on se mit à réfléchir. Allez savoir comment, j'avais fini par me retrouver avec des fléchettes dans les mains, une troisième bouteille de bière dans l'autre et une tendance à rire de plus en plus bruyante. J'étais en combat avec un bibliothécaire pour définir qui de nous deux était le meilleur pour viser. Je loupais volontairement ma cible, soyons honnête, je n'avais aucun intérêt à les écraser. Et puis quelqu'un rentrant dans le bars, faisant sonner la petite cloche et attirant l'attention de tout le monde. Me retournant alors que je buvais une nouvelle gorgée, je reconnus tout de suite son visage. Que faisait-elle ici ? Mais pas le temps de me poser la question que je reçus une grande tape dans le dos. « Chambers, t'es marié je te rappelle, joues et laisses les célibataires s'en occuper ! », souriant en secouant la tête, je prenais une nouvelle gorgée en retournant à ma cible, et cette fois ci, je visais juste, en plein centre. Faussement enjoué par cette victoire, je rendais sa claque dans le dos avant de lui dire. « Tu vois il me faut une jolie fille pour te battre ! », je ne pouvais pas changer pour elle, et je n'en avais pas non plus envie. Sans doute l'alcool devait avoir fini par jouer sur moi. Il faut dire que cela faisait déjà plusieurs heures que j'avais fait tomber le pul et que j'étais en t-shirt.

Les minutes passèrent alors, l'enterrement étant presque finalisé lorsque je fus à cours de bière. Me levant alors, j'avançais au bar pour en reprendre une, tournant alors la tête, j'aperçue la femme au loin, l'avantage des endroits comme ici, c'était bien qu'on s'en fichait que vous portiez des ailes ou non. M'avançant donc vers elle, je tirais la chaise pour m'asseoir, oubliant au passage de lui demander si je pouvais. J'étais sans doute bourré, ou en passe de l'être, lui parler maintenant ne serait pas une bonne idée, mais tant pis. Jouant avec ma bière, une partie de mes cicatrice au poignet droite était caché par ma montre, celle à mon poignet gauche en revanche était à découvert, tout comme les longues marque traversant mon bras, synonyme d'une énième tentative de suicide quand j'étais jeune. Mes collègues y étaient habitué, et il m'arrivait d'oublier que ce n'était pas le cas de tout le monde. Mais la n'était pas la question. « T'avais raison sur un point, je me sentais assez supérieur pour en oublier les manières. », soufflais-je dans un sourire alors qu'on venait de toute évidence de battre mon score aux fléchettes, « Je m'appelle Aleksander, mais tu peux m'appeler Aleks. », elle avait semé le trouble, j'avais su m'en sortir la dernière fois, je ne m'inquiétais donc que très peu. « Une partie de fléchette ? », demandais-je finalement en tournant la tête vers le groupe titubant déjà.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 400 Points : 2585 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Jeu 21 Déc - 21:50
"The other side of your life"ft. Riley & Aleksander

Cette journée fut épouvantable sur plusieurs points. Tout d'abord, ce marché aux puces s'était révélé être bien décevant, elle qui pensait y dénicher pleins de trésors était ressortie bredouille. Alors peut être était-ce dû aux nombreux regards assassins que lui jetaient les personnes qui l'entouraient ou à sa désagréable confrontation avec ce Sioniste ... Enfin, quoi qu'il en fut cette journée ne pouvait être pire. C'était ce qu'elle avait crue jusqu'à ce qu'il se mette à pleuvoir alors qu'elle se trouvait en plein vol pour rentrer chez elle. Ayant voulu se remonter le morale, elle était alors sortie en début de soirée dans l'espoir de voir Jack au bar où il travaillait, seulement elle était tombée pile sur son jour de repos à lui aussi et avait donc décidée de changer de bar. Le frye's n'était pas le même sans lui et les regards des autres clients la dérangeait. Elle arpenta pendant une petite demie heure les rues animées de Londres avant de repérer un bar remplis d'entrain. La Nephilim s'arrêta une fois devant les portes et décida, d'une mystérieuse envie, d'entrer. A peine eut elle franchit le seuil qu'une voix alcoolisée s'éleva dans le brouhaha.  « Chambers, t'es marié je te rappelle, joues et laisses les célibataires s'en occuper ! » Et alors là, Riley se figea sur le seuil de la porte. C'était tout bonnement impossible. Le destin se jouait d'elle, ou alors la malchance lui collait aux basques. Son regard s'était posé exactement sur le Sioniste qui l'avait suivit toute l'après midi. Son cerveau ce mit à carburer à toute allure, cherchant comment une telle chose était possible.

La jeune femme n'arrivait tout simplement pas à croire que cette rencontre ne pouvait être tout bonnement dû au hasard. Sa bouche s'assécha tandis qu'elle tentait de faire le tri des informations qui affluaient dans son esprit. Mais comment faisait-il ? Autant elle l'avait vue venir les autres fois mais il faisait vraiment très fort ce soir. Crispant la mâchoire elle décida tout de même de s'engouffrer dans le bar, bien décidée à profiter de cette soirée malgré ce gros détraqué. La Nephilim partie s’asseoir au bar, bien évidemment le plus loin possible du Sioniste dans l'espoir que celui-ci oublierai sa présence. Mais c'était comme espérer que la tartine tombe du bon côté, ça foirait toujours. En poussant un soupire, Riley commanda quelque chose dont elle n'avait pas du tout l'habitude, de l'alcool. On lui servit alors un bon verre de whisky dont elle avait presque déjà but la moitié lorsqu'on vint la déranger. «  T'avais raison sur un point, je me sentais assez supérieur pour en oublier les manières. » Tout en haussant un sourcil Riley posa ses yeux sombres sur le Sioniste. Venait-il d'admettre qu'elle avait raison ? Alors là, le monde aurait pu s'écrouler, elle n'aurait rien entendu. Elle fixa l'homme qui se tenait juste à ses côtés et essaya de décrypter son comportement, d'interpréter ses gestes. Changeait-il de tactique face au terrible fiasco de cette après midi ? Voulait-il se la jouer bon copain dans l'espoir qu'elle se livrerai à lui ? Clignant plusieurs fois des paupières, son regard dériva de nouveau sur ses avants bras qui était à nu et les marques qu'elle avait aperçue plu tôt dans la journée l’interpellèrent d'autant plus qu'elle étaient bien plus grandes que ce qu'elle s'était imaginée. Ce garçon aurait-il tenté de mettre fin à ses jours ? Qu'est ce qui poussait quelqu'un à s'infliger de pareil blessures ? « Je m'appelle Aleksander, mais tu peux m'appeler Aleks. » Elle ravala ses interrogations et se garda de lui livrer ses pensées. Après tout, elle avait le moins du monde envie d'en savoir plus à son sujet. Alors qu'il se présentait, elle se fit violence pour éviter d'être impolie, mais il lui était très difficile de garder contenance face à cet homme si avenant alors qu'il y a quelques heures à peine ils étaient à deux doigts de s'entre tuer. Redressant la tête, elle souffla simplement.

- Riley.

Elle ne lui dit pas qu'elle était enchantée de faire sa connaissance parce qu'il était clair que ce n'était pas le cas. Elle reporta attention à son verre et en but une nouvelle gorgée. L'alcool lui brûla la gorge, focalisant son attention sur autre chose que le Sioniste assis à coté d'elle. La Nephilim s'apprêta à boire la fin de son verre cul sec pour quitter ce bar au plus vite lorsque la voix d'Aleksander trancha de nouveau le silence. « Je m'appelle Aleksander, mais tu peux m'appeler Aleks. » Elle reposa lentement son verre et tourna les yeux vers le groupe qui jouait aux dites fléchettes, à leurs rires gars et démarches titubantes elle préférait passer son tour.

- Excuse moi mais je préfère rester ici.

Elle évita son regard lorsqu'elle ajouta à voix basse.

- En plus je ne sais pas jouer à ce jeu.


_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Jeu 21 Déc - 22:12
Riley donc ? OK, j'aurais au moins un nom à mettre sur mon rapport, mais passons, elle ne semblait pas à l'aise, et ma proposition de jouer au fléchette ne trouva pas le chemin de son coeur, soupirant légèrement en bureau une gorgée de bière, je souriais en voyant le plus jeune du groupe manquer de tomber. Ok, admettons, j'étais bourré. Mais pas assez pour ne pas entendre la suite. Elle ne savait pas jouer ? Non, elle ne pouvait pas me dire ça. Faisant une tête presque triste, je buvais à nouveau avant de lui dire, « Ça s'apprend, c'est même plutôt simple… », j'étais en train de faire quoi là au juste ? Je n'en avais aucune idée, mais je finis par me mettre debout, lui tendant la mains avant de reprendre, « Laisses-moi t'apprendre, tu verras, c'est vraiment pas compliqué. », je doutais dans le fond qu'elle me concède ça, mais ce soir, je n'en avais rien à faire, j'avais juste envie de boire, de passer du temps avec mes collègues, de me vider la tête. Sans doute n'aurais-je jamais proposé ça dans d'autre circonstance, mais là, je m'amusais bien trop pour me laisser abattre par un non, quoi qu'elle en dise. « Juste une partie, c'est pas énorme, et après je te paie un verre, le marché est correcte non ? », comparé à ce que j'avais pu proposer un peu plus tôt dans la journée c'était plus qu'honnête. Vraiment plus qu'honnête. Bon, mon capitale sympathie devait pas non plus être le même, et elle devait bien se demander ou elle avait atterrie. Le futur marié s'avança alors vers nous, manquant de tomber un sacré nombre de fois, il finit toutefois par s'étaler dans mes bras, me murmurant son amour. Heureusement qu'il était dans cet état, il n'entendrait rien à ce qu'on pouvait lui préparer. Le portant jusqu'à la banquette, je reculais vers le barmaid pour lui demander un jus de fruit, un verre d'eau et une aspirine. Lui ramenant le tous, je posais les verres sur la table, non sans lui lancer une pique au passage.

C'est alors que je reportais mon attention vers elle, justifiant ce qui venait de se passer, « Il va se marier le mois prochain, du coup il pense qu'il peut boire ce qu'il veut sans problème… On en était ou non… », ah oui. Retendant la main vers elle, je répétais, « Tu me suis ? », cette situation n'aurait jamais du arriver, car je n'aurais jamais du la croiser dans cet état. Peut-être que demain, la gueule de bois et tout ça suffirait à me filer des migraines à en abattre un ours, mais en attendant, j'étais encore frais, prêt à lui montrer tout ce qu'il fallait savoir sur le lancé de fléchette et son art. L'activité principale d'un bar après le billard, le meilleur moyen de se faire payer une consommation sans déclencher de guerre.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 400 Points : 2585 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Ven 22 Déc - 11:43
"The other side of your life"ft. Riley & Aleksander

Riley devait être en train de rêver, c'était la seule explication possible au revirement de comportement que le Sioniste avait eut. Alors qu'il lui était apparut comme un être antipathique et hautain quelques heures plus tôt, il avait à présent presque l'air de quelqu'un de normal. Oui presque parce que Riley avait de plus en plus de mal à faire abstraction de ces scarifications qui ornaient ses bras. Elle fronça les sourcils devant ce faux air triste qu'il lui balançait au visage. Mais à quoi jouait-il au juste ? Croyait-il, juste une seule seconde, qu'elle allait s’apitoyer sur son sort ?  Alors qu'il se levait et l'invita à le suivre, elle se mit à fixer sans raison la main qu'il lui tendait. Il avait un problème. Un gros problème. A quel moment s'était il imaginé qu'elle accepterai de le toucher ? Ou encore de passer du temps avec lui ? Avait elle montré des signes qui allaient dans ce sens ? Elle ne put décrocher son regard de sa main, son cœur battant la chamade. «   Juste une partie, c'est pas énorme, et après je te paie un verre, le marché est correcte non ? » Elle tiqua à cette phrase et releva vers lui un regard se voulant las.

- Pourquoi donc voulez vous tous me payer des verres à la fin ?

Même si Jack lui avait dit que c'était souvent ce que faisaient les gens normaux, elle n'arrivait toujours pas à comprendre ce concept de se faire offrir des consommations. Surtout que de ce qu'elle avait compris, on faisait ce genre de chose avec des personnes que l'on appréciait. Or ce n'était pas du tout son cas avec Aleks. Une des personnes avec qui il était en début de soirée se traîna en titubant jusqu'au bar et s'écrasa de tout son long sur le Sioniste. La Nephilim l'observa avec une certaine répugnance, ne comprenant pas comment il était possible de se mettre mal à ce point. Elle écouta distraitement le jeune homme lorsqu'il s'excusa pour lui, en vérité, elle s'en foutait comme d'une guigne (elle avait apprit cette expression là peu de temps auparavant et elle adorait l'utiliser). Son attention fut de nouveau attirée lorsque la main d'Aleks se rapprocha de nouveau dangereusement d'elle. « Tu me suis ? » D'un côté, elle aurait voulu l'éconduire afin de poursuivre sa soirée tranquillement, d'un autre, elle avait l'intime conviction qu'il reviendrait à la charge. Préférant satisfaire son caprice afin de rapidement retrouver la paix, elle capitula.

- Je ne le fais pas pour toi, mais pour apprendre ce que sont les fléchettes c'est tout.

Redressant la tête, elle termina son verre de Whisky car pas assez confiante pour l'emmener vers la zone des titubants. La Nephilim se leva de son tabouret sans accorder le moindre regard au Sioniste et encore moins en lui attrapant la main. Il fallait rappeler qu'elle ne le faisait dans l'unique but de se débarrasser de lui. Riley s'approcha du jeu de fléchettes et l'analysa rapidement, elle comprenait le principe de base mais certains points restaient à éclaircir. Elle attrapa l'une des fléchettes à l'envers sans réellement s'en rendre compte et simula un petit lancé tout en gardant l'objet dans la main.

- Pourquoi est-ce amusant de lancer cet objet sur ce cercle en plastique ?


_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Ven 22 Déc - 12:08
Pourquoi on voulait tous lui payer des verres ? Tous ? Un rapport avec ce que j'avais interrompu la dernière fois ? Fronçant légèrement les sourcils, je réfléchis un instant avant de lui répondre, « Convention social ? Quand quelqu'un veut pas faire un truc on le récompense pour qu'il accepte je suppose. », j'essayais de raisonner comme elle, et finalement après que l'on se soit à moitié vautré sur moi, je reviens à la charge. Elle accepta alors, vidant son verre afin de me suivre, précisant bien qu'elle ne le faisait pas pour moi, mais pour apprendre tous simplement. Apprendre... Ouais. Elle faisait la fière et j'aurais du le faire si je n'étais pas si alcoolisé. Mais là, elle tombait mal, et je ne pouvais pas changer de comportement devant eux. Alors il était préférable que ce soit elle. Approchant donc de la cible, elle saisit une fléchette à l'envers, faisant mine de viser avant de demander pourquoi c'était amusant de lancer cet objet dans un cercle en plastique. Elle n'était pas vraiment drôle elle. Totalement décalé de son humanité. L'asseyant sur une chaise à côté d'elle, j'avais retourné cette dernière pour poser ma tête sur le dossier et continuer à la regarder. « En général on vise avec le coté pointu, c'est le même principe qu'un couteau ou que le sexe aussi. », soufflais-je sans prendre conscience de ce que j'avais dit. Elle n'était pas une amie, je ne pouvais pas me permettre ce genre de mot, mais, je n'avais vu que ces deux exemples pour qu'elle prenne l'objet du bon côté. Quand à sa véritable question. Je tendais le bras pour saisir une fléchette, regardant la cible, visant et détendant mon bras pour lancer la fléchette. En plein dans le centre, même descentré et bourré j'étais toujours bon. C'était pas plus mal. « C'est comme le sport, c'est une compétition, voir qui vise le mieux. C'est comme le billard, ca règle deux trois conflit et on peut se faire payer des coups si on gagne. », ce que j'allais surement faire ce soir vu ma descente. J'allais peut-être devoir ralentir si je voulais me rappeler de tout ça.

« Parfois on peut faire des choses sans que ce soit logique, le but là c'est de passer un moment avec des gens, et quand ils visent à côté, avoir une bonne raison de les emmerder. », ca devait être chiant d'être aussi loin de la vie non ? Enfin je n'étais pas forcement mieux, j'avais un détachement certains pour les choses inutiles, mais là, dans le but d'une soirée, c'était purement sans intérêt, juste celui de rire un peu. Ce qu'elle avait d'ailleurs réussi à faire en prenant la fléchette à l'envers. « Vas-y, essaies. », soufflais-je pour l'encourager. Toujours assit sur ma chaise. J'allais déjà pouvoir savoir si elle savait viser, ca ne serait pas une info perdu, après pour le reste. Aujourd’hui je m'en fichais, enfin surtout ce soir. Je n'étais pas le Sioniste qui la suivait ce soir, juste un employé de la bibliothèque rattaché aux archives qui passait du temps avec des collègues. Comme un humain normal. Comme celui que j'étais sans mon masque. C'était dangereux de révéler ça, mais si elle s'en prenait à eux, je n'aurais que peu de pitié pour son système nerveux.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 400 Points : 2585 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Ven 22 Déc - 22:28
"The other side of your life"ft. Riley & Aleksander

La Nephilim l'observa attraper une chaise et s'asseoir à califourchon dessus, allait-il sérieusement jouer comme ça ?  « En général on vise avec le coté pointu, c'est le même principe qu'un couteau ou que le sexe aussi. » Riley fut à la limite d'avoir un hoquet de surprise face à cette déclaration. Avec le sexe aussi ? Il n'avait pas pu dire ça, elle l'avait mal compris. Elle cligna plusieurs fois des yeux en attendant qu'il se corrige mais non. Elle se mit alors à piquer un fard et se détourna aussitôt afin d'éviter que le Sioniste ne la voit. En réalité, la comparaison au sexe ne l'aidait pas beaucoup mais celle avec le couteau oui. Bien qu'au lancé de couteaux on attrapait celui-ci par la pointe mais soit, elle comprenait le principe. Elle attendit quelques secondes que son esprit se calme avant de poser de nouveau ses yeux sur lui. Aleks lança alors l'une des fléchettes qui alla se ficher directement dans le centre, et elle se rendit seulement compte qu'elle la tenait de travers. L'air de rien, elle changea sa flèche de position en espérant que personne n'avait rien vue, mais c'était sans compter sur le regard du sioniste. « C'est comme le sport, c'est une compétition, voir qui vise le mieux. C'est comme le billard, ça règle deux trois conflit et on peut se faire payer des coups si on gagne. Parfois on peut faire des choses sans que ce soit logique, le but là c'est de passer un moment avec des gens, et quand ils visent à côté, avoir une bonne raison de les emmerder. »  Si elle suivait son raisonnement, il voulait se mesurer à elle avec ce jeu. Si c'était un défi, elle l'acceptait avec plaisir, prête à lui montrer comment une Nephilim visait.

- Bon d'accord. Mais étant donné que c'est une compétition,
qu'elle est ma récompense si je gagne ?


Elle se concentra alors sur la cible qui se tenait à quelques mètres de là, bien consciente que certains des collègues d'Aleks la regardait. Elle relâcha quelque peu la tension qui s'était accumulée dans ses ailes lorsqu'elle avait vue le Sioniste dans le bar et tira. Sa fléchette vint se ficher juste à côté de celle de son acolyte et elle fut dubitative sur son lancé. Elle aurait pu mieux faire. Elle reposa son regard fauve sur lui.

- Et si tu gagnes ?

Elle posait la question parce qu'encore dans le doute face à cet homme, elle ne savait pas ce qui était réellement en jeu. Ce soir, elle allait tenter d'en apprendre plus sur lui sans vraiment mener un interrogatoire. Parce qu'elle devait bien se l'avouer, la soirée n'était pas aussi grisante qu'elle n'aurait pu le croire.


_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Ven 22 Déc - 23:08
Qu'avais-je dis pour la faire réagir ainsi ? Elle était gênée, obligé de se détourner pour reprendre contenance… J'avoue ne pas avoir saisit sur l'instant, à qui la faute ? Si ce n'est à l'alcool, mais elle revient rapidement à elle. Faisant un lancé qui se révéla juste, pour changer. Il fallait lui expliquer l'intérêt de tout ça visiblement, il n'était pas donné à tout le monde d'être aussi détendu avec les conventions sociales, j'en avais la preuve. Elle était d'ailleurs très mauvaise à ça, et c'était un euphémisme. Toutefois l'idée de compétition l'intéressa, et elle accepta non sans demander quelle serait sa récompense si elle venait à gagner. Souriant doucement, je posais mon regard sur elle avait de souffler, suffisamment bas pour qu'elle seule entende. « Une heure ou je n'aurais le droit qu'à trois Joker pour ne pas répondre à tes questions… Pour le reste, tu auras cartes blanche. », je jouais avec le feu, j'étais très bon avec des fléchettes, mais je connaissais pas le niveau et la voir viser juste à côtés… Soyons honnête j'eus une légère suée. Elle aussi visiblement, car elle vient à me demander ce qu'elle aurait à donner si je gagnais. Souriant légèrement, il était temps de lui faire regagner confiance, d'autant plus que j'étais dans le bon état d'esprit pour ça. « Tu me paies mes conso, sauf si tu préfères me proposer autre chose… », répondis-je avec un clin d'oeil avant de me lever pour aller chercher les deux fléchettes, lui en donnant alors trois, j'en fis de même avant de reprendre place, trop alcoolisé pour tenir debout entre nous. « On va la jouer en trois coups. », visant alors une première fois, je la plantais au centre, une deuxième fois au même endroit, et pour la troisième, elle tomba sur les bordure extérieur me donnant ainsi 102 points… Pourquoi m'être aussi royalement loupé ? Car on venait de me tomber dessus pour un câlin.

« Josh, si je dois payer mes bières à cause de toi, je te balance à ta copine… », je gardais le sourire, les choses principales que je ne lui dirais pas tenais en trois joker. Remontant les yeux vers elle, je lui dis, « A ton tours, le score à battre, 102. », je perdais désavantagé, surtout qu'elle n'avait pas l'air si mauvaise que ça. Du moins le tour de chauffe me révéla ça. Dans un sens, je saurais enfin ce qui lui brulait les lèvres et j'y gagnerais quelques infos. Le mieux aurait été de ne pas jouer avec tout ça, avec elle ou le feu, mais soyons honnête, la journée avait été à chier, et là, je pouvais souffler, je n'avais pas envie de me priver pour ses beaux yeux.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 400 Points : 2585 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Mer 27 Déc - 17:32
"The other side of your life"ft. Riley & Aleksander

Si elle gagnait la partie, elle avait droit à une heure avec lui où il répondrait à toutes ses questions, bénéficiant seulement de 3 jokers. Ce qui n'était en soi, ridicule. Elle haussa un sourcil tout en continuant de le fixer, le sioniste voulait vraiment jouer avec le feu et ce n'est pas Riley qui allait refuser ce risque. Elle n'avait pas grand chose à perdre. Elle attendit alors patiemment son tour, en observant les lancés d'Aleks, qui furent très bons et qui auraient même pu être parfaits si quelqu'un ne lui était pas tombé dessus. «  A ton tours, le score à battre, 102. » La Nephilim se retint d'afficher un grand sourire, en s'avançant de la cible pour retirer les fléchettes. Lorsqu'elle les décrocha une par une, elle en profita pour regarder la légende indiquant les différentes zones et leur points. Elle alla ensuite se positionner de nouveau aux côtés du Sioniste et lui lança.

- Et bien à moi. En espérant que je ne me ridiculise pas trop.

La réalité était toute autre. La Nephilim était certaine de bien viser, mais viserait elle assez bien pour le battre ? Elle se concentra et lança la première, qui atterrit sur la case double 12, donc à la limite de la cible. Un petit sourire commença à se dessiner sur ses lèvres. Elle était certaine que le Sioniste observait chacun de ses faits et gestes et prenait un malin plaisir à faire croire qu'elle ne lançait pas très bien tout en faisant en sorte de récupérer des points. Elle ajusta ensuite la deuxième qui alla se ficher de nouveau juste à côté du centre et lui rajouta 25 points, ce qui lui faisait 49. Elle jeta un regard de biais à Aleks qui devait probablement penser qu'il avait gagné puis lança rapidement la dernière, qui se planta exactement où elle le voulait, dans le 3 fois 20. Avec une petite moue satisfaite, elle s'approcha du Sioniste.

- Et voilà qui fait 109. J'ai gagné.

Riley papillonna des cils, geste qu'elle avait appris à Londres en observant les femmes en train de minauder, puis croisa les bras sur sa poitrine. Elle venait de gagner la partie, et réclamait donc son dû. Elle allait enfin pouvoir lui poser tout un tas de question, bien qu'étant de nature curieuse, elle s'en était jusqu'à présent retenue avec lui. Seulement, en prenant en compte son état d’ébriété et ses taquineries, le jeune homme avait l'air bien plus décider à parler que dans l'après midi.


_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Mer 27 Déc - 23:34
Je doutais qu'elle soit nulle entre nous, j'avais comme l'impression qu'elle saurait me démontrer le contraire. Et pourtant ses premiers lancé ne furent pas extraordinaire, jusqu'à ce qu'elle se rapproche du centre. 109, sérieusement ? Soupirant légèrement, je la vis se retourner, visiblement contente et laissant ses charmes s'exprimer alors que je haussais les épaules, nous éloignant suffisamment pour échapper aux regards des autres et pouvant abriter nos discussions. M'asseyant rapidement, je me laissais tomber sur une banquette alors qu'après un léger soupire, je lui laissais engager les hostilités « Je t'en pris commence. ». Posant ma montre sur la table, je notais l'heure au sein de mon esprit pour ne pas lui laisser une minute de plus. Sur quoi irait elle ? Mon activité de Sioniste ? Ma mission ? Moi ? Ma vie ? Je n'en savais rien, je ne pouvais pas en décider pour elle. Je savais simplement que je devrais lui répondre pendant une heure, et que je pourrais m'échapper trois fois uniquement. C'était déjà bien non ? Elle ne connaîtrait pas certaines choses et en une heure elle ne pourrait pas traiter tout les sujets sensibles. Elle allait donc devoir jouer sur le bon tableau, j'étais peut-être bourré, mais pas suffisamment pour ne pas réussir à gagner du temps si elle venait à atteindre certaines limites.

L'on ne devait pas me voir dans cette position, avec elle, et visiblement pas en état de mener ma mission, sinon l'on finirait par remettre mon travail en question. Ce que je ne pouvais pas faire. J'aurais sans doute du arrêter de boire, mais ma bière n'était pas fini après tout. En buvant une nouvelle gorgée, je me posais complètement contre le dossier, attendant qu'elle attaque les hostilités. « Tu veux peut-être reprendre quelque chose avant ? », soufflais-je en voyant le silence prendre racine. Ce n'était pas gênant mais entre nous, il y avait un blanc assez important. Sans doute devait-elle rechercher le meilleur angle, mais je pense qu'elle savait déjà ce qu'elle voulait depuis bien longtemps. Les fléchettes lui ayant déjà donné un délais de plus. Je n'aurais pas été en étant de mener un interrogatoire, c'est sans doute pour cela que je ne l'avais pas proposé. J'aurais prit trop de temps, je n'aurais pas su trouver l'angle et surtout, j'aurais perdu une occasion d'obtenir des informations. Autant la laisser faire, et tirer mes informations des siennes.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 400 Points : 2585 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Mer 3 Jan - 21:31
"The other side of your life"ft. Riley & Aleksander

La Nephilim observa longuement la réaction du jeune homme, tentant de percevoir s'il la croyait de niveau acceptable ou s'il doutait vraiment de ses capacités. Elle avait sciemment joué ainsi, ne dévoilant pas ses talents de lanceuse. Bien qu'elle fut beaucoup plus douée avec des lames. Mais passons. Elle le suivit jusqu'à une banquette où il se laissa presque tomber et elle eut la nette impression que ce jeu de question/réponse ne serait pas de tout repos. Elle ne doutait pas du talent du Sioniste pour dévier ses réponses. Elle était encore en train de réfléchir sur le meilleur moyen de commencer cette petite enquête quand il lui demanda si elle voulait autre chose à boire. Riley plissa les yeux tout en réfléchissant rapidement puis lui souffla.  

- Je reprendrai bien un whisky oui.

Un serveur vint à leur table et prit leur commande, dont Riley rajouta une bière en plus pour Aleks. Elle s'installa plus confortablement à son tour, croisant souplement ses jambes l'un sur l'autre et refermant ses mains autours de ses genoux. Elle fixa du coin de l'oeil le jeune homme, se demandant par quel sujet commencer. Lui poser des questions sur sa vie personnelle ? Elle n'était pas très intéressée par cette face là de lui pour le moment et il y avait des sujets bien plus intéressants qu'elle voulait connaître de lui. Après plusieurs secondes, plusieurs clignements de paupière, elle se lança enfin, se souvenant que le temps lui était compté.

- Pourquoi tu me suis. Pourquoi moi ?

Elle lui avait déjà posé cette question, dans la ruelle et il avait déjà évité de lui répondre. Cette fois-ci serait-elle différente ? Il n'avait que 3 jokers dans sa poche, et en user un pour ça serait réellement futile. Le serveur revint avec leurs verres et elle lui tendit un billet pour tout régler d'avance. Lorsqu'elle attrapa son verre, les glaçons tintèrent contre la parois. Après une rapide gorgée, elle continua.

- Suis-je la seule que tu traque ou y en a t-il plusieurs ?


_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Mer 3 Jan - 22:21
Boire faisait toujours perdre du temps et le fait qu'elle recommande pouvait m'aider. Je n'avais pas prévu de perdre, et même fortement alcoolisé je saurais m'en sortir. Elle reprendrait donc un Whisky et sans me laisser décider, elle me reprit une bière qu'elle paya. Une technique pour me faire parler ? Haussant un sourcil, j'esquissais un léger sourire avant de lui demander, « Je dois te remercier là non ? », récupérant ma bière rapidement, je rendais l'ancienne avant de commencer celle là. J'allais clairement plus savoir marcher entre nous. Et là, elle sembla réfléchir, longtemps, suffisamment pour que quelques minutes s'écoule. Si elle pouvait prendre autant de temps ça m'irait personnellement. Pourquoi je la suivais, pourquoi elle. Souriant contre le goulot de ma boisson elle allait avoir enfin sa réponse. « Ne te crois pas spéciale, on m'a juste demandé de te suivre. Et pourquoi je te l'ai dis tout à l'heure. », je n'allais certainement pas me répéter. Après je ne l'avais pas vraiment dit, j'avais laissé entendre pourquoi. Regardant l'ange prendre son verre, elle me demanda alors si elle était la seule ou si il y en avait plusieurs. Le soucis là, c'était bien qu'entre ce que me demandait l'Ordre et ce que je faisais, il y avait une très nette différence. Et là, je ne pouvais pas en révéler plus. Quoi que si je donnais un Joker, je lui disais clairement qu'ils étaient plusieurs. Alors autant joué la carte de l'honnêteté, elle n'était pas obligé de savoir que mes besoins personnelles me faisait rentrer en chasse contre bien plus fort qu'elle. « Encore une fois tu n'es pas spéciale, je cours plusieurs lièvres à la fois. », je jouais à un jeu là. Soyons honnête, le fait d'être bourré n'aidait pas, mais la secouer pouvait se révéler intéressant non ?

Je ne savais pas ce que j'attendais, sans doute j'essayais de gagner du temps. De la perturber aussi, car je ne pourrais pas répondre bien plus loin. Je ne pouvais pas faire de distinction entre le travail et le personnel, elle comprendrait sans doute bien plus de chose que je le voudrais. Comme je ne pouvais pas rentrer dans les détails de ce qui me motivait dans tout ça. Je devais donc être bien plus attentif et ce n'était pas en buvant une bière que j'allais y arriver. C'était chiant dans le fond, j'étais bien là, pourquoi le travail me rappelait à lui comme ça. Bon après, j'avais une occasion de savoir quel genre de femme elle était et à première vu elle n'était pas des plus facile à corrompre, quoi que… Elle avait eu l'air sensible à certaines choses. Mais griller ma couverture ici pour des infos serait très con.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim

Identity Card

Arrivée à Londres : 19/12/2016 Missives : 400 Points : 2585 Traits empruntés : Gal Gadot Petite schizophrénie : Pas encore, j'ai toute ma tête Pseudonyme : SUNRISE, la seule & l'unique Crédits : Lux Aeterna Je suis né(e) le : 18 Mai 1952 et j'ai donc : 65 ans mais seulement 31 ans en apparence J'appartiens aux : UNFOLD ITS WINGS et donc je suis une Nephilim Actuellement, je suis : Celibataire, que voulez vous que je sois d'autre ? et je travaille comme : Avocate dans un cabinet de londres je suis de la caste : des personnes aisées j'offre mon allégeance : A personne pour le moment et mes valeurs sont que : J'essaie d'éviter la guerre et de comprendre les motivations de chacun

Tell Me More
Got It !

Mer 17 Jan - 18:43
"The other side of your life"ft. Riley & Aleksander

Elle l'écouta attentivement tout en faisant attention à ses mimiques. Il lui avait promis honnêteté, mais pouvait elle lui faire confiance ? Après tout, il ne lui devait rien et n'était pas obligé de lui dire ce qu'il pensait. Elle avait "juste" gagné à un jeu de fléchette, c'était pas comme si elle lui avait fait boire son sang après tout, donc aucun moyen de vérifier s'il disait la vérité. Elle tapota sur sa cuisse avec ses doigts, pensive. Quelles questions pouvait elle lui poser ? Elle plissa les yeux tout en le fixant.

- Est-ce que tu as dans tes projets de me tuer ?

C'était une question cash, à double tranchant. Soit il lui répondait oui et dans ce cas là, elle aurait beaucoup de mal à garder son calme. Soit il lui répondait non et là, elle ne saurait trop comment réagir. Toute cette histoire n'avait ni queue, ni tête. La Nephilim attrapa son verre, et but une gorgée. Elle commençait à ressentir les effets de l'alcool sur son organisme, et se dit qu'elle ne prendrait pas d'autres verres après celui-ci. Certes, lui était dans un état lamentable, mais Riley ne pouvait pas se le permettre, c'était ne question de vie ou de mort.

Accrochant de nouveau son regard, elle lui posa cette fois-là une question personnelle. Pourquoi ? Elle n'aurait su l'expliquer. Peut être parce qu'elle en avait plus et qu'elle avait besoin de savoir ce qu'il en était pour les autres.

- Tu as de la famille ?


_________________


i don't even know if
I can trust you
everything you're trying to say to me
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sioniste

Identity Card
Arrivée à Londres : 13/12/2017 Missives : 58 Points : 1158 Traits empruntés : Jack Falahee Couleur RPs : teal Pseudonyme : kiwi. Crédits : lux aeterna Je suis né(e) le : 21 octobre 1988 et j'ai donc : 29 ans J'appartiens aux : Sioniste au rang de : chevalier de l'ordre en mission d'espionnage Actuellement, je suis : je suis marié et je travaille comme : archiviste je suis de la caste : modeste
Tell Me More
Got It !

Mer 17 Jan - 21:40
Elle semblait vouloir savoir si je mentais, savoir si je disais la vérité. Je n'allais pas pas mentir, simplement contourner. Elle me demanda donc si j'avais pour projet de la tuer, souriant doucement, je répondais, sans l'ombre d'un doute, « Non, mais si tu t'en prends à la population, oui. », tout ne dépendait qu'elle, elle devait le savoir à présent, je doutais donc qu'elle fasse l'erreur. Quoi qu'elle ne semblait pas du genre à se laisser avoir. Mais dans le doute, il était toujours préférable de faire une piqure de rappelle. Profitant du moment qu'elle prit pour boire, je laissais ma bière enivrer un peu plus mon corps avant qu'une ombre ne passe dans mon regard à sa question. De la famille… « Je suis marié, pas d'enfant. Mère, beau père, vivants, père et frère morts. », la première partie n'avait que peu d'importance, juste une alliance, une cérémonie mais pas d'amour, rien. Juste une couverture, de quoi paraitre plus amicale, plus humains aux yeux des autres. Juste une femme avec qui je ne dormais d'ailleurs pas, profitant d'une chambre d'ami pour moi seul. Ma mère s'était remarié avant que je ne me remette de la mort de mon père et de mon frère. Sans doute lui en avais-je voulu, mais elle était assez grande pour savoir ce qui était bon pour elle et je n'avais aucun commentaire à faire.

Toutefois, avec le recul, le fait que mes réponses soient aussi brèves n'était qu'un signe de plus. Un signe que le terrain pouvait se révéler glissant. Dangereux. Pour moi comme pour elle. Si je pouvais reconnaitre la mort, l'assassinat par des sorciers de mon père et mon frère, et si je pouvais reconnaitre le fait que j'ai été brisé au point de vouloir la mort, je ne pouvais pas reconnaitre ce qui avait pu se produire après, dur moins je ne pouvais pas entrer dans les détails de mon initiation. Car elle n'avait pas à le savoir. Car il y avait là des réponses sommes toutes confidentielles.

_________________

walk in trouble
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Identity Card
Tell Me More
Got It !

Revenir en haut Aller en bas
 

"the other side of my life" riley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEUS IN ABSENTIA ::  :: Old memorial :: Intimate documents-
Codage optimisé pour